TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Retour des barrages pour monter en Ligue 1

Publié le 12 Avril 2016, 05:00am

Selon le quotidien L'Equipe, la Ligue va prochainement adopter la mise en place d'une confrontation aller-retour entre le 18e de L1 et le 3e de L2 dès la saison prochaine. Une confrontation pour savoir si ce sont finalement 2 ou 3 clubs de l’élite qui descendent. La dernière édition d’un barrage entre clubs des deux premières divisions a eu lieu en 1993, avec une confrontation entre l’AS Cannes (D2) et Valenciennes (D1) qui avait permis aux Cannois de monter.

Dans l'histoire du club tourangeau, le FC Tours s'est d'ailleurs maintenu dans l'élite à l'aide d'un barrage lors de sa première saison en D1 (1980-1981). Meilleur buteur du championnat avec 24 buts, Delio Onnis aide alors le FCT a se défaire de Toulouse (1-0, 2-2).

En juin 1983, le FCT va cette fois-ci succomber au 2e de D2. Le Nîmes Olympique remporte cette "finale" (1-1, 3-1) et met fin à 3 saisons en première division du club tourangeau.

Le FC Tours alignait pourtant une belle équipe à la Vallée du Cher lors du match aller (1-1, Devillechabrolle 33e, Van Gool 68') : Desrousseaux - Simondi, Furlan, Steck, Marais - Polaniok, Lacombe - Da Fonseca, Ferrigno (Onnis 64'), Dehon (Coiffier 77'), Devillechabrolle.

Retour des barrages pour monter en Ligue 1

Cette solution doit être votée par le prochain Conseil d’administration de la Ligue puis être validée par l’Assemblée fédérale. Il s’agit d’une bonne solution de compromis. Nous avons travaillé en rassemblant les gens et en impliquant la Fédération. Le but est d’aller vers un consensus général.

Noël Le Graët a déjà dit qu’il était favorable à cela. Ce sera donc proposé à l’Assemblée de la Fédération, le 28 mai, et chacun votera en conscience.

Il faut se donner les moyens d’apporter plus d’attractivité au Championnat. Tout le monde, en L1 et en L2, estime qu’il s’agit d’une bonne idée.

- Bernard Caïazzo (ASSE) -