TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Nîmes dépose une réserve contre l'arbitrage

Publié le 11 Février 2017, 16:20pm

Nîmes Olympique - Tours FC : 1-1

Buts : Azouni (26') pour Nîmes, Miguel (95') pour Tours

Mi-temps : 1-0 ; Stade des Costières : 6.425 spectateurs

Avertissements : Azouni (23'), Valls (88'), Savanier (91') et Harek (95') à Nîmes, Filippi (15'), Selemani (21') et Maoulida (48') à Tours ; Expulsions : Diabaté (18'), Briancon (80') à Nîmes

Nîmes dépose une réserve contre l'arbitrage

A l'issue d'un match "électrique", le Tours FC n'est parvenu qu'à arracher le nul dans les dernières minutes face à Nîmes. Les Tourangeaux ont joué à 11 contre 9 ...

Pourtant en supériorité numérique (11 contre 10 dès la 23e, puis 11 contre 9), les Tourangeaux sont passés à côté du match. Ils ont arraché le nul dans les dernières minutes face aux Nimois qui ont fourni un match engagé. Résultat final : 1-1. Tours, 20e du classement avec 21 points est lanterne rouge. Nïmes est 5e avec 37 points.

Si le Nîmes Olympique avait gagné ce vendredi aux Costières, le club aurait pu se retrouver sur le podium. C'est dire l'importance que revêtait ce match et la tension qui régnait dans le stade et sur le terrain. L'arbitre Mehdi Mokhtari a distribué deux cartons rouges aux Nîmois, Diabaté et Briançon. Considérant que l'arbitrage a été excessif, le club Nîmois a posé une réserve à la Ligue reposant sur "l’intégrité de l’arbitre".

«On estime que l'arbitre n'a pas été intègre. Il y a un point de règlement qui permet de poser une réserve, on l'a fait», a annoncé Laurent Boissier, coordinateur sportif du club. 

Nîmes : Marillat - Alakouch, Briançon, Harek, Diabaté - Savanier (Fabre, 90+2), Azouni, Valls - Ripart, Alioui (Angoula, 85e), Kouakou (Thioub, 59e).

Tours FC : Kamara - Selemani (Bouanga, 46e), Filippi, Cillard, Miguel, I. Cissé (Etcheverria, 62e) - O. Cissé (Clémence, 67e), Bennacer, Belkebla - Diarra, Maoulida.

C'est un scénario de fou ! Mais nous avons été trop approximatifs dans un match qui s'est rapidement tendu. En fait, cette rencontre résume parfaitement l'état de l'équipe, tel qu'il est aujourd'hui : c'est-à-dire une volonté terrible, mais un jeu beaucoup trop désordonné car il y a un vrai déficit de confiance dû à nos prestations sur le terrain et à tout ce qui se passe sans arrêt autour de nous.

Les décisions de l'arbitre ? Je ne les commente pas ... Et il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas longtemps, on a aussi fini à 9 à Clermont et qu'on n'a pas eu beaucoup de décisions qui nous étaient favorables. En tout cas, on s'est accroché, on égalise ... Même à 11 contre 9, ce n'était pas évident. Mais encore une fois, c'est dû à un déficit de confiance criant.

- Fabien Mercadal (entraîneur du TFC) -