TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Gilbert Zoonekynd : «Il faut retenir la leçon»

Publié le 9 Mai 2017, 11:34am

Le maintien est assuré avec 43 points et un goal-average largement favorable. On a été nettement supérieur à Laval en première période. Il y a du mouvement, des passes justes, des occasions. C'était un régal pour les yeux et une grande fierté pour le staff de voir une équipe jouer à ce niveau de justesse. Ensuite, cela s'est un peu compliqué car Laval a fait meilleure figure. Mais le troisième but a éteint ses velléités. Ce qui m'a fait plaisir, c'est qu'on n'a pas dérogé à nos principes : on a joué à l'extérieur comme on jouait à domicile.

Je pense qu'on réalise un peu le parcours de Nîmes la saison passée. On était dernier et on réalise six victoires et quatre nuls. Maintenant, on me dit que Tours est la meilleure équipe sur les dix derniers matchs. Oui, mais un championnat, c'est trente-huit journées. Il ne faut pas l'oublier et retenir la leçon.

Gilbert Zoonekynd : «Il faut retenir la leçon»
Commenter cet article

allez37 11/05/2017 23:12

CNOSF : l'US Orléans a plaidé sa cause

L'avis consultatif du Comité national olympique et sportif sera connu dans "quelques jours".

« On nous a dit que l’avis sera communiqué dans quelques jours. » C’est la seule information que Philippe Boutron, le président de l’US Orléans, et Anthar Yahia, le manager général, ont pu donner après l’examen, ce matin, du recours déposé auprès du CNOSF (Comité national olympique et sportif français) à la suite des quatre points de pénalité infligés par la LFP (Ligue du football professionnel).

Accompagnés de leur avocat, et en présence du juriste de la LFP, les deux dirigeants orléanais ont plaidé leur cause pendant une heure, en espérant que la décision de DNCG (Direction nationale de contrôle et de gestion) de la Ligue, confirmée en appel par la Fédération française, soit atténuée.

Rappelons enfin que l’avis du CNOSF n’est que consultatif. Une fois connu, le comité exécutif de la FFF se réunit et en tient compte. Ou pas. Mais en tout cas, il y a urgence. Car le championnat s’achève le 19 mai et la décision peut avoir des conséquences sur les barrages de maintien…

Curé de Campagne 10/05/2017 19:17

Moi en tout cas j'y crois ;-) Il ne manquerait plus que ça qu'ils perdent leurs derniers matchs et qu'ils se fassent rattraper! Et ça je n'y crois absolument pas! En tout cas, je souhaite de très bonnes vacances aux Havrais.

rillons de touraine 10/05/2017 20:00

Pas de s à Orléans c'est qu'ils se sentent bien seuls

goeland 10/05/2017 19:57

Moi aussi j'y crois, on a notre Denis bénit des dieux en ce moment et notre NEO qui est notre NOE celui qui nous sauve du déluge. Un point c'est tout ce qu'il nous manque et encore ! Je suis sur que Auxerre, Red-star, Orléan , Clermont nous envient ce soir.

goeland 10/05/2017 18:55

Pour ceux qui sont pessimistes, allez sur le forum du Havre.
Ils discutent uniquement de la branlée qu'ils vont prendre à Tours. Ils disent que leurs joueurs sont en vacances.

goeland 10/05/2017 19:05

Bonsoir Gloubi, heureusement que tu es là, autrement si le doute s'installe c'est grave.On va pas perdre en une soirée notre beau football surtout que Belkebla revient.
Vendredi je met le maillot du Havre pour prendre une cuite avec eux en souvenir de notre cher ancien semblant d'entraineur

gloubiboulga 10/05/2017 18:57

Fabien va leur indiquer un bistrot pour fêter la branlada...

pitch3.7 10/05/2017 18:48

D'ou que c'est qu'il est acquis le maintien, et si Orléans récupère ses points, eh ben on joue les barrages, Et qui dit barrage dit pas obligatoirement maintien..................................
Des surprises par le passé sont déjà arrivées.
Alors on reste sérieux et on met tout le monde d'accord vendredi.

PeuImporte 10/05/2017 14:57

Source "Ma Ligue2": "– la moyenne de points obtenus par le 17ème de Ligue 2 s’élève à 42,8 points : avec 43 points, on est tranquille. Hormis trois cas exceptionnels où le maintien s’était joué à 45 puis 44 points : le record pour Vannes, descendu en National en 2010-2011 avec 44 points, après Guingamp et Amiens également relégués les deux années précédentes en totalisant 43 points. "

tours fc 10/05/2017 10:33

en y regardant de plus pres le tfc n est pas encore maintenu.............si orleans gagne c deux derniers matches qu ils mettent pas mal de but et que le tfc perd c deux derniers matches avec pas mal de buts encaissés et si orleans recupere un ou deux point de leur sanction ils passent devant nous........terminons le championnat en boulet de canon on peut meme grapiller deux ou trois places.........hallucinant

Yalina 09/05/2017 22:11

Il faut garder nouredine comme coach année prochaine le discours passe bien et il connaît bien les jeunes du club

goeland 09/05/2017 17:24

allez37 si on suit ton raisonnement Lens, Brest et finalement tous les clubs ne veulent pas monter à part Strasbourg. Bravo!!!!!!!!!! tu vas énerver notre président qui risque de faire des déclarations sulfureuses et on va prendre cher,

allez37 09/05/2017 17:48

LOL

allez37 09/05/2017 15:56

où est ce que Zoonekind a vu que le maintien est acquis ,NON ,si on redonne 4 points à Orléans !
alors on est derrière si on perd deux fois ,il faut que Auxerre gagne deux fois et il suffirait d'une victoire d'Orléans pour nous passer devant !donc il faut les trois points face au havre je suis désolé de vous contredire monsieur zoonekynd ,la victoire de USO à Reims remet tout en question ,mais je me douter que ces rémois aller nous faire ce coup là au vu de leur dynamique de club ne voulant pas monter (je pense qu'on a dû leur dire attendons un peu )

pitch3.7 10/05/2017 18:52

Eh oui, très juste, que le coach arrète de compter les oeufs dans le cul de la poule.
PRENDRE 3 PTS CONTRE LE HAVRE ET APRES ON DISCUTE.

rillons de touraine 09/05/2017 18:30

oui c'est débile, c'est vraiment la ligue domino le premier qui tombe fait tomber les autres un par un. Strasbourg a raison de vouloir aller en ligue conforama, ils pourront dormir tranquille à ce stade là.

goeland 09/05/2017 18:11

c'est débile si la décision n'est rendue que dans quelques semaines, le championnat sera fini.Donc si Orléans est repêché alors ce sera au détriment d'un autre club qui se croyait maintenu et qui aura commencé son mercato.Alors c'est lui qui subit un préjudice et qui fera appel pour être repéché. C'est une histoire sans fin

allez37 09/05/2017 17:45

tu n'a pas l'air au courant de ce qui se passe toi avec Orléans,leur dossier est important justement --------------------L’US Orléans, via sa société anonyme sportive professionnelle, a déposé plainte tout récemment contre son ancien dirigeant emblématique.
Claude Fousse fait l’objet d’une plainte déposée par l’US Orléans, le club de football (Ligue 2) qu’il a coprésidé durant de longues années et contribué à remettre dans la lumière.

Une stratégie pour récupérer les quatre points
Les ennuis s’enchaînent pour cette personnalité, qui a créé une galaxie de sociétés, mais qui est, depuis un an, confronté à des ennuis judiciaires : certaines de ses sociétés de construction immobilière ont été placées en liquidation judiciaire en mai 2016 et condamnées en septembre dernier pour pratiques commerciales abusives.

Le groupe Fousse jugé en raison de pratiques commerciales abusives

Maître Éric Grassin, l’avocat chargé de défendre ses intérêts, affirme « ne pas avoir été avisé du dépôt de cette plainte, qui peut être en cours de traitement ». C’est bien le cas : des sources judiciaires nous l’ont confirmé, ce jeudi 27 avril.

Concrètement, c’est la société anonyme sportive professionnelle (SASP) de l’USO, en charge du secteur pro, avec à sa tête Philippe Boutron (injoignable ce jeudi), qui a pris cette initiative. On parle là d’une plainte pour abus de biens sociaux, motivée, semble-t-il, par une convention de sponsoring qui a tourné court, et des montages financiers pas clairs entre le club et certaines sociétés du groupe Fousse. L’affaire porterait sur plusieurs centaines de milliers d’euros.

L’enquête a été confiée à la brigade financière de la Direction interrégionale de la police judiciaire d’Orléans, qui « n’a pas encore entendu Claude Fousse sur ce sujet », selon son conseil.

Si l’US Orléans saisit la justice aujourd’hui, c’est bien sûr pour faire valoir ses droits mais aussi pour crédibiliser son recours devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) : le dernier moyen à sa disposition pour récupérer les quatre points retirés au classement de la Ligue 2, le 1er mars, par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG). Points qui font cruellement défaut pour assurer le maintien en Ligue 2.

Pour rappel, le gendarme financier du foot français justifiait sa décision par « un non-respect des obligations du club en matière de présentation des comptes et communication d’informations inexactes à la DNCG à l’occasion du contrôle de sa situation financière ».

Pour faire casser cette décision et avoir gain de cause, l’US Orléans cherche à accréditer la thèse, avec ce dépôt de plainte contre son ancien coprésident, que les deniers qui manquaient à l’époque dans ses caisses sont ceux que s’étaient engagés à verser Claude Fousse, et qu’elle n’est en rien responsable de cette situation.

« Une petite chance d’aboutir »
Un bon connaisseur du dossier estime que « cette stratégie aurait dû être tentée plus tôt, il y a dix-huit mois. La DNCG y aurait sûrement été sensible, si cela avait été couplé à d’autres actions de nature à montrer que le club jouait la transparence. Elle a une petite chance d’aboutir car c’est une autre instance, pas liée au milieu du foot, qui aura à juger de sa pertinence ». Le CNOSF donc, qui, d’après nos informations, a bel et bien sur son bureau l’appel en dernier ressort de l’US Orléans.

Il fera connaître son avis consultatif d’ici quelques semaines. Pour être suivi d’effets, ledit avis devra être confirmé par le comité exécutif de la Fédération française de football.!
--------------------- http://www.larep.fr/orleans/sports/football/2017/04/27/lus-orleans-se-retourne-contre-claude-fousse_12381868.html

goeland 09/05/2017 17:03

Le maintien il est à qui ?
Ettori il a fait appel et de 10 matchs de suspensions il en a pris 15.
Donc Orléans de -4 Pts devrait en prendre -6 Pts.
Résultat le maintien est acquis pour le TFC

mohamed 09/05/2017 14:17

et oui espéreront que joueurs entraineur staff et envie de se redonner une saison a commencer et terminer ensembles maintenant que les bases sois poser (mieux vaut jouer titulaire en l2 que 22emes homme en ligue 1 et se perdre complètement

gloubiboulga 09/05/2017 12:43

"on a joué à l'extérieur comme on jouait à domicile"

Phrase type donc que j'avais notée précedemment....


Avec l'ami Mercadal aussi, l'équipe jouait à l'extérieur comme à domicile... on a vu le résultat...

pitch3.7 10/05/2017 18:54

Oui mais quand tu joues pour ne pas perdre, logiquement tu perds.