TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Mohamed Larbi : «Le classement m'étonne»

Publié le 24 Février 2018, 18:28pm

Pas de vainqueur au stade de la Vallée du Cher (1-1) dans le derby du Centre entre le Tours FC (20e, 11 points) et Orléans (12e, 35 points) devant 4.015 spectateurs.

Arrivé libre en janvier après un passage raté en D2 Turque, Mohamed Larbi (30 ans) a effectué son retour après une longue blessure. Plus qu'un maintien inespéré, le joueur va tenter de se relancer afin de disputer la Coupe du Monde avec la Tunisie cet été. Il s'est confié dans la République du Centre :

J'ai repris la semaine dernière en compétition. Le pari a été tenu et cela a même été plus rapide que prévu. Tout s'est super bien passé. Je voulais être opéré en France. L'intervention s'est déroulée à Lyon le 23 septembre. Vendredi, contre Orléans, ça fera cinq mois pile. Après j'ai commencé la rééducation à Clairefontaine, puis je suis parti sur Lyon pour travailler avec un préparateur physique que je connaissais, pendant un mois et demi. Comme tout allait bien, ça m'a permis de reprendre plus tôt.

Trouver un club au mercato d'hiver était l'objectif. Comme ma famille est sur Orléans, j'ai demandé à mon agent de trouver un club pas trop loin. Il m'a proposé Tours. C'était parfait.

J'ai signé début janvier à Tours et je suis reparti sur Lyon pour une grosse réathlétisation. J'ai pu ainsi reprendre il y a trois semaines, directement avec les entraînements collectifs.

Pour le maintien, ce sera dur évidemment mais on ne sait jamais. C'est vrai, on est dans une situation vraiment compliquée. Mais j'ai découvert le groupe il y a trois semaines, et franchement, il y a vraiment de la qualité. Le classement m'étonne. L'arrivée de nombreux joueurs au mercato a permis d'apporter du sang frais, d'avoir une autre approche. Mentalement, on n'a pas tous ces échecs et ces défaites dans la tête. On reste sur deux bons matches. On perd sur la fin contre le Paris FC (1-2) et on ramène un nul de Nîmes (2-2). Maintenant, il faut gagner et réaliser une longue série. On va tout faire pour qu'elle débute contre l'USO.

Mohamed Larbi : «Le classement m'étonne»