TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Dijon FCO / Tours FC : 3/1

Publié par www.toursfc.over-blog.com sur 18 Mars 2008, 22:31pm

Catégories : #Saison 2007-2008 : National


L'aventure se termine ...







       /    


Dijon FCO / Tours FC : 3/1 ; Coupe de France : 8ème de finale ; Stade Gaston-Gérard : 3.635 spectateurs ; Buts : Boateng (52') et Schumacher (62', 94') pour Dijon, Atik (84' sp.) pour Tours ; Arbitre : Philippe Kalt ; Avertissements : Batomenila (39') et Boateng (81') à Dijon, Robic (64') et Koscielny (93') à Tours.




Les tourangeaux se sont faits sortir de la Coupe de France par Dijon, malgré une excellente première période. Après avoir réduit le score, les Bleus y ont crû de nouveau mais dans les dernières secondes, c'est l'attaquant brésilien Schumacher qui a tué le match et offert définitivement la qualification à Dijon. Le rêve tourangeau s'est donc éteint ...


Daniel Sanchez pour ce match avait décidé de mettre les titulaires du moment sur le banc. Et avait opté pour une tactique avec deux attaquants de pointe. Les tourangeaux ont bien débuté la rencontre, et dès la 2', Cheick Oumar Dabo frappe déjà au but. Ensuite, le jeu est plutôt équilibré, entre les deux équipes.  Dijon inquiéte Jérémy Deichelbohrer pour la première fois à la 6', le gardien tourangeau pousse la balle en corner puis réalise une claquette sur celui-ci, les dijonnais obtiendront quatre corners d'affilés mais sans mettre en danger réellement le Tours FC. Par la suite, Antony Robic inquiéte le gardien dijonnais mais celui-ci stoppe sa frappe sans problème (11'). Une minute plus tard, énorme occasion tourangelle, Robic sur le coté droit se retrouve en face à face avec le gardien Perraud, le percute, Dabo en dehors de la surface reprend mais ne cadre pas malgré le but vide (12') ! Quelle énorme occasion manquée par le malien Dabo, malheureusement ce n'est pas sa première occasion manquée depuis son arrivée... Réaction dijonnaise par Yenga, qui à 18 mètres frappe au-dessus (14'). Ensuite, belle occasion à nouveau pour le TFC, Perraud manque sa sortie après un centre d'Ibrahima Conté, qui cherchait Dabo, David Coulibaly récupère et tente un lob, parfait mais le gardien dijonnais effectue un retour et réalise une claquette pour écarter le ballon en corner (18') ! Puis Christophe Mandanne, l'ex-tourangeau, dribble et tente une frappe, juste à coté pour Dijon (20'). Il y a des occasions dans ce match, qui n'est pas du tout fermé ! Le TFC prend ensuite le jeu à son compte, et Amadou Diagouraga, héros tourangeau à Boulogne, n'est pas loin d'ouvrir le score d'une très belle tête smashé, Perrraud sauve (22') ! Trois minutes plus tard, Diego Gomez tente d'ouvrir le score sur coup franc, mais arrêt des poings du gardien (25'). Des occasions, les tourangeaux en ont, il reste maintenant à les mettre au fond. Dijon tombe sur une bonne défense tourangelle pour l'instant, et justement suite à une belle défense, le tir de Yenga, freiné, est arrêté sans problème par Deichelbohrer (35'). Mandanne pour Dijon, encore, frappe à coté, ce qui est la dernière véritable occasion de cette première mi-temps (35'). Les Bleus ont dominé cette première période, en prenant le jeu à leur compte sur le terrain d'une formation de Ligue 2, en monopolisant le ballon !

En seconde période, les dijonnais rentrent mieux dans le match, et au bout de sept minutes en seconde mi-temps ouvre le score. Sur un ballon aérien, Koscielny dégage mais de la tête Schumacher contre, le ballon reviens vers Laurent Koscielny qui est bousculé à terre, Mandanne récupère et sert Boateng qui enroule et qui d'une très belle frappe ouvre le score pour son équipe (1/0, 52'). Rageant pour le Tours FC qui auparavant n'avait pas concédé de véritable occasion franche ! Le TFC réagit par un centre de Robic, mais Amadou Diagouraga est trop court (58'). Batomenila pour Dijon frappe mais sans problème pour le gardien tourangeau, de la part de l'arriére latéral dijonnais (59'). Puis à la 62', Xavier Tomas manque sa passe en retrait pour Cordeiro, qui se troue en manquant son contrôle, et glisse même, le grand brésilien Schumacher en profite et double la mise (2/0, 62') ! En dix minutes les tourangeaux ont encaissé deux buts, affligeant après la qualité de la première période, mais la finition a fait défaut. David Coulibaly sur corner tente de réduire le score, mais sans réussite (67'). Antony Robic tente égtalement, mais son tir est dévié en corner (68'). Robic encore, qui aura eu une multitude d'occasions hier, frappe juste à coté, à l'entrée de la surface de réparation (70'). Dijon mène par deux buts d'écart et joue donc bien sûr désormais en contre-attaque, et sur une, Mandanne tire juste à coté (81'). Ultime occasion pour le Tours FC, sur un coup franc de Sigamary Diarra, rentré en jeu, Ténéma N'Diaye hérite du ballon et est fauché, penalty pour le TFC ! Fatih Atik s'en charge et prend à contre-pied le gardien dijonnais (2/1, 84'). Les Bleus se jettent alors à l'attaque, offrant des espaces aux dijonnais, et Mangione manque un face à face en tirant à coté (85'). Les tourangeaux ne parviendront pas à égaliser, et c'est même Dijon à la dernière seconde qui tue pour de bon le match, par Schumacher qui de près bat Deichelbohrer (3/1, 94'). Défaite donc du TFC, qui aura réalisé une belle première période, et sans un manque de maladresses devant le but aurait pû ramené la qualification, quel dommage ... Car les Bleus ont fait plus que bougés la formation Dijonnaise !

 



Tours FC : Deichelbohrer ; Conté, Koscielny, Mangane, Cordeiro ; Robic, David Coulibaly (cap.), Ca (Atik 75'), Gomez (Diarra 82') ; Dabo (N'Diaye 68'), Diagouraga.

Dijon FCO : Perraud ; Batomenila, Loties, Zywiecki, Jarjat (cap.) ; Linarès, Larcier (Sahnoun 65'), Boateng (Mangione 82') ;  Mandanne, Schumacher, Yenga (Vosahlo 77').




Voici le résumé du match avec la réaction de David Coulibaly : 



Commenter cet article