TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Dijon FCO / Tours FC : Les réactions

Publié par www.toursfc.over-blog.com sur 19 Mars 2008, 15:42pm

Catégories : #Saison 2007-2008 : National


Gros coup de colère du président tourangeau, Frédéric Sebag !







Voici les réactions des joueurs et des dirigeants après ce match de Coupe de France, entre Dijon (Ligue 2), et le Tours FC.




" L'équipe n'a pas été à la hauteur de l'enjeu ! " Frédéric Sebag



David Coulibaly (capitaine du Tours FC) : " Malheureusement, on a encaissé un but en début de deuxième mi-temps et cela nous a déstabilisés ... On a pris le deuxième but dans la foulée et quand on a émergé, il y avait 2/0. 
Nous sommes énormément déçus parce qu'on a le sentiment qu'on devait mieux faire. Quitter la Coupe de France ainsi, de cette manière, c'est dur à digérer. "





Max Marty (manager général du Tours FC) : " J'ai le sentiment et la certitude qu'on est pas allé au bout de nous-mêmes, qu'on a pas livré un match de Coupe de France et qu'il n'y avait pas un quart de finale au bout.
Je ne suis pas content du tout du scénario. On a pas eu la gnac pour marquer ou pour essayer de revenir au score.
On a bien vu que Dijon ne nous était pas intrinsèquement supérieur, pourtant. " 





Frédéric Sebag (président du Tours FC) : " Si l'adversaire avait été plus fort que nous, il n'y aurait rien eu à dire. Cela n'a pas été le cas, loin de là. Il y avait moyen de se qualifier mais nous n'avons pas su saisir notre chance. Nous avons été approximatifs, nous avons manqués des occasions pourtant nettes et notre relance, d'un niveau très moyen, à permis à Dijon de se remettre en bonne position. L'équipe n'a pas été à la hauteur de l'enjeu. Pour se qualifier, il aurait fallu un autre engagement. Les joueurs en étaient capables : ils l'ont prouvés à Boulogne, en infériorité numérique de surcoît. Pour effacer cette élimination, j'attends d'eux une réaction, dès samedi contre le Paris FC, en championnat. " 





Daniel Sanchez (entraîneur du Tours FC) : " Disputer un quart de finale, cela n'arrive pas toutes les saisons ... C'est dommage de passer à coté. Cela s'est joué à peu de chose ... Nous avons eu des occasions en première période, et si nous avions réussi à marquer les premiers, le match serais devenu plus facile. Il y avait plus de métier et de maturité dans l'autre camp, c'est ce qui a fait la différence. " 





Laurent Koscienly (Défenseur du Tours FC) : " Sur le premier but, l'arbitre aurait pu siffler une faute en ma faveur. C'est rageant car nous avions abordés cette rencontre sérieusement ... Il aurait fallu se surpassait pour se qualifier, mais nous n'y sommes pas parvenus. "


Christophe Mandanne (Attaquant du Dijon FCO) : " J'ai été fortement impressionné par la qualité du football produit par le TFC. Heureusement pour notre part, nous n'avons rien lâché et réussi le plus important en marquant le premier but. J'espère que j'aurai l'occasion de revenir avec Dijon à la Vallée du Cher la saison prochaine. En Ligue 2, bien sûr ! "

 

Commenter cet article