TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Avant Tours FC / Stade Lavallois : 36ème journée

Publié par toursfc.over-blog.com sur 1 Mai 2008, 13:21pm

Catégories : #Saison 2007-2008 : National

 

Un derby qui promet ...





Antony Lopez Peralta et ses coéquipiers voudront valider samedi leur ticket pour la Ligue 2 !

 



Voici ce qu'il faut savoir sur le Stade Lavallois avant leur venue en Touraine samedi, pour le choc de la 36ème journée du championnat National, le match de la montée pour les tourangeaux, et le derby ! Rien que ça ...


Les lavallois vont abattrent l'une de leur dernières cartes samedi pour espérer retrouver la Ligue 2, championnat qu'ils ont quitté en 2006, année où le Tours FC l'a retrouvée. Depuis cette descente, le Stade Lavallois se donne les moyens de remonter, il s'en ai fallut de peu d'ailleurs la saison passée ... Echouant lamentablement lors des deux dernières journées en chuttant face à Pau (37ème journée, 2/3), puis à Romorantin (38ème journée, 1/2), alors qu'ils avaient fait le plus dur en battant le SCO d'Angers à domicile (35ème journée, 1/0) ... Ces deux défaites lors des deux dernières journées leur coûta donc la montée, ils terminèrent à la quatrième place, au détriment d'Angers ...

Mais une fois cet échec consommé, le Stade Lavallois est reparti de l'avant en se renforçant, en vue de re-postuler à une montée en Ligue 2 ... En effectuant notamment un bon recrutement. Libérés par le Tours FC justement, Michel Rodriguez ainsi que le milieu de terrain malien Vincent Doukantie signèrent en Mayenne. De même pour l'attaquant Gilles Fabien, qui évoluait précédemment à Romorantin, et qui s'est lui positionner en tant que fer de lance de l'attaque lavalloise. Laval a alors débuté la saison en tant que favoris, mais n'a pas réussi ses débuts en championnat, il aura fallu attendre la 6ème journée pour voir leur première victoire ... A partir de là, leur saison était véritablement lancé et à la moitié de la saison le club mayennais était parfaitement dans les cordes pour monter, avec une 4ème place au soir de la 19ème journée, avec 30 points (à égalité de point avec le TFC, 5ème). Au mercato hivernal, sachant l'importance du recrutement pour le sprint final, Laval a également recruté, et c'est l'ex-buteur castelroussin Guilherme Mauricio qui est arrivé. L'équipe lavallois a alors continuée sur sa lancée, en enchaînant victoires et bons résultats nuls, et était en bonne position à l'entrée du sprint final, avec une 3ème place au soir de la 32ème journée, avec 52 points et 2 points d'avance sur le quatrième, Sète. Mais la situation s'est dégradée par la suite, avec un nul face à Martigues à domicile (2/2), une défaite à Louhans-Cuiseaux (0/1) et un nouveau match nul à domicile, 1/1 face au FC Sète, dernièrement.

Un résultat très négatif face aux sètois puisque les nîmois les ont éjectés du podium en s'imposant ... Mais Hinschberger, l'entraîneur, restait positif après la rencontre : " On n'est plus sur le podium, ça va peut-être nous libérer sur le plan psychologique. En tout cas, la victoire est obligatoire lors des trois prochains matches, c'est sûr. On ne montera pas avec 56 points ". A trois journées de la fin, vu la forme nîmoise et le calendrier du Stade Lavallois (à Tours, face à Villemomble et à Nîmes), la montée s'éloigne sérieusement pour le Stade Lavallois ... D'ailleurs, les médias l'ont bien compris, Ouest-France publiant notamment "
En trois semaines, les Lavallois ont presque tout perdu ", ainsi que " Franchement, avec leur jeu parti aux oubliettes, on voit mal comment les Tango peuvent relever le défi. "

Donc comme dit précédemment, les hommes du capitaine Michel Rodriguez joueront leur va-tout samedi à la Vallée du Cher !




L'ex-tourangeau Vicent Doukanbie (à droite) va retrouver le Stade de la Vallée du Cher, tout comme Michel Rodriguez ...

 

Retour également en Touraine pour Gilles Fabien, ayant évolué au TFC de 1999 à 2001. Armand Raimbault décisif lors du match aller en stoppant un penalty devra se méfier du meilleur buteur lavallois (12 buts).
 


Retrouver " 
ici " l'article concernant le match aller, avec la feuille de match.






Statistiques des dernières rencontres des tourangeaux et lavallois :

Tours (à domicile) : Nîmes (1/1) ; Sète (3/0) ; Martigues (3/0).
Laval (à l'extérieur) : Louhans-Cuiseaux (0/1) ; Romorantin (1/0) ; Calais (3/0).