TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Interview Gaëtan Bong

Publié par toursfc.over-blog.com sur 14 Août 2008, 23:09pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Prêté par Metz, le Camerounais entend bien s'imposer rapidement sous les couleurs du Tours FC dans le couloir gauche.
 
Plus que tout autre, Gaëtan Bong aurait voulu voir le Tours FC décrocher un résultat nul vendredi dernier du côté de Saint-Symphorien. Et pour cause ! Formé à Metz, il s'est engagé pour un an avec le club tourangeau (en prêt sans option d'achat)… juste avant le coup d'envoi de la rencontre. Une situation pas forcément simple à vivre, même si son cœur balançait déjà du côté bleu ciel. « C'est vrai qu'un nul m'aurait arrangé, sourit le jeune homme. Mais je voulais vraiment que Tours obtienne un bon résultat… »
Car s'il ne connaît pas vraiment ses nouveaux partenaires – hormis Moktar Mangane, lui aussi ancien Messin –, Gaëtan Bong (20 ans ; 1,83 m pour 74 kg) est déjà totalement plongé dans son nouveau club. « En discutant avec le manager (Max Marty) et l'entraîneur (Daniel Sanchez), j'ai senti une grande motivation et de l'ambition. Cela m'a paru pas mal. Des joueurs à Metz, notamment Agouazi, m'ont également conseillé, en me disant qu'il y avait de belles installations ici et que la ville était sympa. »
Un intérêt pour le projet collectif qui se marie à merveille avec ses ambitions personnelles. Victime d'une pubalgie il y a deux saisons et absent quatre mois, il a ensuite connu un problème à la cheville. « Cela m'a fait louper quasiment toute la saison en Ligue 2. L'an dernier, j'étais surtout en phase de reprise et je n'ai pas joué beaucoup non plus. Il faut absolument que je retrouve du temps de jeu. »
L'effectif lorrain étant particulièrement fourni, on comprend donc aisément pourquoi son cœur à fait « bong » quand le TFC l'a approché. « Cela s'est fait assez vite. De nos jours, les jeunes joueurs doivent absolument se montrer pour franchir des paliers. En venant ici, en quittant mon club formateur, il me semble que cela va justement me permettre de me responsabiliser plus. »
 
“ Me responsabiliser et franchir un palier ”

 
Né au Cameroun, celui qui est arrivé très jeune en région parisienne entend donc rattraper le retard pris ces derniers mois et reprendre sa marche en avant, lui qui a souvent été surclassé chez les jeunes à Metz (après un passage d'un an au centre de préformation de Madine sous les ordres de Yannick Stopyra). Il devrait en tout cas apporter une solution supplémentaire intéressante dans le couloir gauche du TFC. Plus physique qu'Evandro (qui pourrait alors être utilisé en milieu de terrain), le Camerounais devrait logiquement être positionné en défense.
« Je suis milieu de terrain de formation. J'ai commencé à jouer latéral à 16 ans. » Un hasard… « Je devais entrer au milieu avec la CFA de Metz, mais le défenseur gauche s'est blessé deux minutes avant. L'entraîneur m'a alors lancé derrière et cela s'est bien passé. C'est vrai que je sais rester derrière quand on me le demande, mais j'aime manger l'espace. Alors, parfois, c'est un peu frustrant d'arriver un peu fatigué au bout de son débordement, mais depuis deux ans, je me suis stabilisé au poste d'arrière gauche. » Pour le plus grand bonheur du Tours FC ? A voir peut-être dès vendredi contre Vannes…


Frédéric LAUNAY

La Nouvelle République

 

 

Commenter cet article