TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Dijon FCO - Tours FC : 2-1

Publié par toursfc.over-blog.com sur 22 Août 2008, 22:17pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Quel dommage !




    /   

Dijon FCO - Tours FC : 2-1 ; Buts : Aubameyang (65') et Ribas (81') pour Dijon, Jarjat (78
' csc) pour Tours ; 4ème journée de Ligue 2 ; Parc Gaston Gérard : 3.601 spectateurs ; Arbitre : M. Chat.







Des regrets encore pour cette rencontre à l'extérieur ... Les tourangeaux avaient le match en main, mais ont à la fois manqué plusieurs belles occasions et commis deux erreurs défensives.

D'entrée de jeu, le TFC n'est pas loin d'ouvrir le score. Première minute, Atik centre pour N'Diaye mais sa reprise passe à un rien à côté du but (1'). Ensuite, c'est Dijon qui inquiète le Tours FC, avec Eric Carrière mais bien repris à l'entrée de la surface par Santos (11'), et par Boateng qui met à côté un beau service d'Aubameyang (13'). Dijon a la possession du ballon met a des problèmes pour finir ses actions. Le jeune attaquant Aubameyang dribble dans la surface mais manque son centre (26'), ou encore Eric Carrière qui n'appuie pas sa tête sur un coup franc de Linarès (34'). Les tourangeaux tiennent bien le score, et ne sont pas loin de faire bien mieux en ouvrant le score. Le jeune Malick Faye, aligné d'entrée avec N'Diaye, manque une superbe occasion en dévissant sa frappe dans la surface, suite à un très beau service de Julien Cétout (44').

En seconde période, le virevoltant Pierre Aubameyang prêté par l'AC Milan répondait encore présent, Koscielny le repris de justesse dans la surface (51'), et il tira heureusement au-dessus peu avant l'heure de jeu (56'). Mais après dix-quinze premières minutes dijonnaise en seconde mi-temps, c'est le TFC qui accéléra en se montrant dangereux. Tout d'abord avec une frappe manquée de Faye (52'), pourtant en excellent position ... Et avec une autre de Julien Cétout, très bon hier, qui obligea Bonnefoi à un bel arrêt (54'). Et alors que le TFC était au mieux, c'est là qu'il encaissa le premier but de la rencontre ! Aubameyang en face à face avec Jehle, sur un service de Robail entré en jeu, le gardien tourangeau s'interpose mais le ballon rebondit sur Evandro qui remet involontairement le ballon à Aubameyang qui n'a plus qu'à le mettre au fond (1-0, 65'). Les tourangeaux ont alors du mal à réagir, les dijonnais en confiance depuis le but monopolisant le ballon. Mais après un but chanceux de Dijon, cela allait être de même pour Tours. Sur un coup franc d'Atik en direction de Koscielny, le défenseur Jarjat dévie le ballon dans son propre but (1-1, 78'). On avait fait le plus dur côté tourangeaux mais cela n'allait malheureusement pas durer une éternité ... Quelques minutes après, Jarjat se reprend en offrant une passe décisive, centre en direction du but tourangeau, le gardien Peter Jehle est devancé par l'uruguayen Ribas (2-1, 81'). Sur le coup d'envoi, le belge Englebert (en-dedans encore sur ce match !) a une belle opportunité d'égaliser mais alors qu'il est en bonne position manque son contrôle ... (82'). Les tourangeaux avaient pris un sérieux coup sur la tête et ne la relevèrent pas, défaite 2-1 alors qu'il y avait largement mieux à faire, rageant !



Tours FC : Jehle - Delétraz, Koscielny, Santos, Evandro (Bong 72') - Atik, Lopez Peralta (cap.), Englebert, Cétout (Diarra 84') - Faye (Touré 70'), N'Diaye.

Dijon FCO :
Bonnefoi - Lebrun, Batomenila, Vosahlo (cap.), Jarjat - Linarès (M'Vila 74'), Morisot, Carrière, Boateng (Robail 61') - Aubameyang, Ribas (Bourgeois 84').



Daniel Sanchez (entraîneur du Tours FC) : « On devait mieux faire. On a péché dans la précision. La preuve, on encaisse les deux buts alors qu'on joue deux touches pour nous. C'est terriblement frustrant.
« On fait le plus difficile en revenant au score, c'est ça qui est embêtant. Mais bon, on a aussi ce qu'on mérite quelque part car la qualité de jeu n'était pas là et on doit être plus exigeant et plus précis dans le jeu. Dijon s'est montré un peu plus précis que nous et à l'arrivée… »


Antony Lopez-Peralta (capitaine du Tours FC) : « Il y a de quoi rager. On n'était pas en danger, on avait plutôt bien démarré la deuxième mi-temps et on encaisse ce but. On a bien vu que Dijon était à notre portée puisqu'on égalise. Mais derrière, on n'a pas le droit d'en prendre un deuxième sur une faute de placement. Prendre deux buts identiques, c'est frustrant.
« Dijon n'était dangereux que sur coups de pieds arrêtés. Entre le point perdu à Metz et celui perdu à Dijon, ça fait beaucoup de frustration. »


Laurent Koscielny (défenseur du Tours FC) : « Quand on y repense, ça fait mal. On a deux touches pour nous, on perd le ballon, on est pris en contre, finalement… »


Tenema N'Diaye (attaquant du Tours FC) : « C'était la première fois qu'on jouait ensemble avec Faye. Il faut un peu de réglage. Mon regret : j'ai une superbe occasion d'entrée et ça passe de peu à côté. Finalement, on a eu pas mal d'occasions pour une équipe qui joue à l'extérieur. »


Faruk Hadzibegic (entraîneur de Dijon) : « Un succès mérité. Tours nous a donnés du fil à retordre. A 1-0, on a eu le tort de reculer et Tours a égalisé. Mais l'équipe a fait montre de courage. Après le point pris à Ajaccio, c'est bien… »






Commenter cet article