TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


RC Strasbourg - Tours FC : compte rendu

Publié par toursfc.over-blog.com sur 8 Novembre 2008, 00:45am

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Soirée cauchemardesque !





     -    


RC Strasbourg - Tours FC : 4-0 ; Buts : Traoré (2' et 5'), Gargorov (58') et Shereni (68') ; Ligue 2 : 14ème journée ; Arbitre : M. Ledentu ; Stade de la Meinau : 11.370 spectateurs ; Avertissement : Santos (13') à Tours ; Expulsion : Giroud (36') à Tours.









Menés 2-0 au bout de cinq minutes de jeu, les tourangeaux ont réalisé une entame de match catastrophique ! Impossible alors de ramener un résultat d'autant que Giroud sortait au bout d'une demi-heure sur explusion !


Le Tours FC est complétement passé à côté de son match ... Avec surtout une défense incroyablement à la rue ! Quatre buts évitables. Une charnière centrale inédite, Santos - Mangane, du fait de l'indisponibilité de Koscielny (inutile de vous dire qu'il a manqué), qui a souffert. Egalement dépassés, les deux latéraux Bong et Dujeux.
Comment alors voulez-vous faire un résultat chez une grosse écurie si vous démarrez si mal la rencontre ? Deux buts dans les filets de Peter Jehle au bout de seulement cinq petites minutes !

Ensuite, petit à petit le TFC tenta de se remettre de ses deux coups de poignard. Tentative à côté de N'Diaye après une déviation de Giroud (21'), centre long d'Atik mais Giroud touche le ballon de la tête et surprend Diarra, seul au second poteau (26'), ou encore beau mouvement entre Ca, Englebert et N'Diaye (33'). Et alors que le TFC allait de mieux en mieux, Giroud récolte un carton rouge ! Un tacle à priori anodin (faute non intentionnelle), l'arbitre ne sanctionne pas Giroud au départ avant de l'expulser, après avoir vu que le strasbourgeois était inapte à rejouer et blesser assez gravement. Le coup de trop sans doute pour les tourangeaux ! Menés de deux buts et désormais à dix, le match semnble alors déjà plié. Juste avant la mi-temps, Tenema N'Diaye bien placé tir de peu à côté du poteau de Cassard (45'). L'attaque tourangelle est au niveau, contrairement à la défense ... Fanchone touchant même la transversale sur un lob (46'). Mi-temps : 2-0.

En seconde période, le Racing gère tout d'abord son avantage. Avant de faire le trou et de corriger le Tours FC ! Troisième puis quatrième but, Gargorov en face à face (58') puis Shereni (68') qui élimine Jehle. Deux grossières erreurs d'alignement, où Alexandre Dujeux a semblé perdu ...

Enorme défaite, une véritable humiliation ! Il va falloir réagir à Guingamp, de nouveau à l'extérieur ...






Tours FC : Jehle - Dujeux, Santos, Mangane, Bong - Atik, Englebert, Ca (cap.),Diarra (Lopez Peralta 71') - N'Diaye (Touré 62'), Giroud - Entraîneur : D. Sanchez.


RC Strasbourg : Cassard - Lacour, Pelé, Paisley, Othon (J-A. Fanchone 36') -  Bah, Shereni - J. Fanchone, Marcos (Ledy 74'), Gargorov - Traoré (Carlier 74') - Entraîneur : J-M. Furlan.



Les réactions :




Jean-Marc Furlan (Entraîneur RC Strasbourg) : « Nous avons rempli le contrat. Nous espérions six points sur nos deux matches de suite à la maison, mais quatre points c'était l'objectif minimum. Je suis heureux de retrouver la victoire après une période de disette. Co:mptablement, avoir 29 points après 14 journées est très intéressant. D'autant que nous possédons une différence de buts supérieure à celle de nos poursuivants. Ce n'était pas un match spécialement abouti mais nous sommes parvenus à inscrire quatre buts... Tours a joué un football offensif et nous a posé des problèmes. Pour avoir des buts et du spectacle, il faut être deux équipes à jouer. C'est rare en France, hélàs. Avoir décanté la situation dès le début nous a facilité la tâche, évidemment. La blessure de Quentin a été un élément perturbateur pour les joueurs au cours de la première période. Il fallait les remettre sur les rails à la pause. Il était important de gagner avant une trêve de dix jours et avant le déplacement à Metz. »


Daniel Sanchez (Entraîneur Tours FC) : « Nous avons été ridicules au début de cette rencontre. Nous sommes profondément déçus pour le jeune joueur de Strasbourg. Je ne pense pas que mon joueur avait l'intention de faire mal. Giroud n'est pas un joueur dur. Mais à dix contre onze, cela devenait mission impossible pour nous. Nous n'avons quasiment pas existé dans ce match. »


Grégory Paisley (Défenseur RC Strasbourg) : « Nous nous sommes rendu le match facile. Ca m'est rarement arrivé dans ma carrière de mener 2-0 après cinq minutes de jeu. J'ai même dû regarder le chrono pour y croire. Avec notre objectif, nous nous devions de renouer avec le succès, ce soir. Nous voulions entamer cette rencontre tambour battant et mettre sous pression cette équipe de Tours car elle restait sur une bonne dynamique. On espère qu'un nouveau cycle de victoires a débuté ce soir. Nous chercherons à bonifier ces trois points à Metz, dans dix jours. Nous avons tous une pensée pour Quentin Othon. Ca fait mal au coeur ce qui lui arrive. »


Steven Pelé (Défenseur RC Strasbourg) : « Nous sommes heureux d'avoir gagné mais tristes car choqués par la blessure de Quentin. C'est un joueur très apprécié dans le vestiaire. Nous sommes encore tous sous le choc. L'objectif de la rencontre était de prendre les trois points et d'éloigner Tours. C'est du travail bien fait. Nous nous sommes facilité la tâche dès le début de la partie. En deuxième période, nous sommes revenus avec encore plus de conviction et cela nous a permis d'aggraver le score. Nous avions envie de renouer avec le succès chez nous, devant nos supporters. »

 

 

  ==> Les buts de la rencontre en vidéo : ici.

 

 


Commenter cet article