TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


EA Guingamp - Tours FC

Publié par toursfc.over-blog.com sur 14 Novembre 2008, 18:34pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Réaction attendue !




     -      

EA Guingamp - Tours FC : Stade du Roudourou : 20 heures ; Ligue 2 : 15ème journée ; Arbitre : M. Auroux assisté de MM. Perruaux et Mauviel.





Julio Santos (photo) et Moktar Mangane seront de nouveau associés en défense.



Après la grosse déconvenue en Alsace, Daniel Sanchez attend une réaction ce soir en Bretagne. Et il faudra faire sans Laurent Koscielny et Olivier Giroud.



Tours FC (probable) : Jehle - Dujeux, Santos, Mangane, Bong - Atik, Englebert, Ca (cap.), Diarra  - Touré, N'Diaye.


EA Guingamp (le groupe) :
Trévisan, Gauclin - Bodin, Deroff, Bassila, Koné, Vergerolle, Mathis, Sène, Colleau, Oruma, Soumah, Ogunbiyi, Bazile, Haquin, Eduardo.




Voici comment la rencontre est perçue du côté costamoricain
:


Un Tours à prendre


" Trois jours après avoir secoué Bordeaux dans son antre, les Guingampais se retrouvent face à un autre défi, nettement moins chatoyant mais tellement plus important : prendre Tours d’assaut.


La 17è équipe à domicile qui reçoit la 16è à l’extérieur : ainsi résumée, la partie de ce soir ressemblerait fort à l’un de ces fameux duels de bas de tableau entre deux équipes au bord du gouffre. Si Guingamp n’a effectivement glané que 9 points sur les 21 points qui s’offraient à lui au Roudourou et si Tours voyage effectivement très mal (4 points sur 21 possibles), ce ne sera pas tout à fait le cas.

Bonnes intentions


Pour plusieurs raisons, en fait. La première tient à un autre chiffre : timide hors de ses bases, l’équipe de Daniel Sanchez (professionnel à Nice quand Victor Zvunka évoluait à Marseille) ne l’est pas du tout à domicile. Ce qui vaut au promu d’occuper la 5è place de Ligue 2 avec un pactole de 22 points, amassé en seulement 14 journées, alors qu’on
sait qu’il n’en faut généralement que 42 au bout des 38 journées pour renouveler son bail à cet échelon. « Si à l’extérieur, on présente un déficit comptable, à domicile, on joue totalement libérés », explique ainsi l’ex-Guingampais Laurent Koscielny, finalement forfait pour ce soir. Ce Tours aux deux facettes va se mesurer à une équipe, certes 18è au classement, mais dont on ne cesse de louer les bonnes intentions depuis plusieurs semaines. La dernière rencontre jouée à Bordeaux n’a fait qu’ajouter de l’eau au moulin de la frustration guingampaise. « Il ne nous a pas manqué grand-chose », fut la phrase la plus souvent prononcée par l’entourage d’En Avant.

Six nuls en dix matchs

Pas assez rigoureuse, pas assez mature, cette équipe ne manque pourtant pas d’individualités et, parfois, d’allant. De toutes ses devancières, confrontées inexorablement au même début de championnat raté, elle semble clairement la plus talentueuse. La plus énigmatique, aussi, tant les grains se sable viennent facilement la perturber. « C’est vrai, on joue bien, je n’arrête pas de l’entendre. Mais le beau jeu, ça va un moment. À choisir, je préférerais que l’on joue comme des c... et que l’on gagne les matchs », s’agace Victor Zvunka. Les nuls ne paient pas. Or les Guingampais en ont « réussi » six au cours des dix derniers matchs. « On ne rattrapera pas les points perdus, on ne reviendra pas en arrière, mais il est bien évident qu’il nous faut maintenant des victoires. Il nous faut enfin du concret ! », assène avec force l’entraîneur costarmoricain. Ce Tours n’est pas imprenable, il s’agit désormais de la prendre d’assaut. La mission est d’autant plus essentielle que deux déplacements suivront à Strasbourg, l’actuel leader, et Montpellier, le sixième de L2. "



Laurent Rivier- Le Télégramme




Rencontre retransmise sur France Bleu Touraine, disponible ici.