TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Avant Boulogne - Tours FC

Publié par toursfc.over-blog.com sur 4 Décembre 2008, 01:25am

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Boulogne-sur-Mer, la grande surprise pour l'instant de ce championnat !

   -





















Le Tours FC se déplace vendredi soir à Boulogne, qui est leader du championnat de France de Ligue 2 ! Plus qu'étonnant pour cette équipe qui la saison passée a sauvé sa tête dans ce même championnat à la dernière seconde du dernier match !


Boulogne est donc premier, comptant 31 points après 16 journées (9 victoires, 4 nuls et 3 défaites), pas mal pour une formation visant le maintien, non ? A domicile, les nordistes ne sont que huitième au classement, avec 5 victoires et 2 défaites, dont la dernière lors du dernier match au stade de la Libération, contre Angers (2-3, 14è journée). Mais lors de la dernière journée, les boulonnais se sont repris en allant l'emporter en terre corse, à Ajaccio (2-0). Et cette victoire cumulée à la défaite du RC Lens leur a offert le fauteuil de leader !

On se met
donc à rêver de Ligue 1 du côté des supporters boulonnais !





Voici l'article d'un confrère, www.planete-usbco.com :



« En recevant le FC Tours vendredi soir, l'USBCO abordera l'avant-dernier match précédent la trève dans le fauteuil (provisoire, en attendant le résultat du match en retard Lens-Montpellier) de leader. Qui l'eût cru ?


Du statut de relégable au soir de la 38e journée la saison passée, les Rouge et Noir se retrouvent propulsés au premier rang du championnat de Ligue 2, qu'ils ont bien failli quitter sept mois plus tôt. Comme s'acharne à le rappeler l'encadrement du club Boulonnais, le maintien reste l'unique objectif. Certes... Mais comment croire que la réussite actuelle ne suscite pas d'autres ambitions dans l'esprit des dirigeants?


Une montée en Ligue 1, çà se prépare !


Passer en 4 ans du CFA à la Ligue 2 est déjà une performance remarquable, orchestrée de main de maître par Philippe Montanier aux commandes de l'équipe depuis l'été 2004. Mais cette ascension fulgurente, si elle fut acquise de manière incontestable sur le terrain, n'en laisse pas moins le club "à la traine" dans ses structures :
 - un stade emblêmatique, mais vétuste, dont le remplacement est en voie de décision après plus d'un an et demi de tergiversations,
 - des infrastructures d'entrainement en progrès chaque année (centre Jean Aubert en 2007, terrain stabilisé en 2008, entre autres), mais en nombre et en qualité encore insuffisants,
 - une équipe réserve qui revient des profondeurs des divisions de la Ligue, et qui devra accéder aux championnats de France amateurs (CFA ou CFA2) pour espérer devenir un vivier permettant l'éclosion de nouveaux talents,
 - une filière de formation qui prend forme avec le renforcement du staff technique et les actions sociales en cours, mais qui n'a pas su retenir PB Baherlé à l'inter-saison,
 - un effectif qui, s'il a prouvé qu'il savait grandir avec son équipe, n'a (hormis Yo Lachor) aucune expérience de la Ligue 1,
 - une cellule de recrutement qui a du faire appel à la "sous-traitance", auprès de JL Lamarche cette année, afin d'élargir son carnet d'adresse,
 - un pôle de préparation physique en construction, avec l'arrivée de Michel Troin cet été, mais en manque de professionnels diplômés,
 - un club de "partenaires" et "sponsors" qui s'élargit, mais encore trop régional pour espérer hausser le budget du club en cas d'accession à l'élite,
 - un site officiel relooké en septembre, pour une communication plus confortable, mais bien loin de l'outil commercial qui permettrait au club de rassembler davantage.


La montée en question ...


On le voit, l'US Boulogne Côte d'Opale grandit et consolide son statut de jeune club professionnel dans tous les domaines. Mais celà sera-t'il suffisant pour tenter l'aventure de la Ligue1?
 - cette progression régulière, et les projets en cours, seront-ils suffisamment rapides pour rendre le club "administrativement accédant" à la Ligue1 en juin prochain?
 - une accession dans les conditions actuelles ne risque-t'elle pas d'entrainer dans la foulée une inévitable relégation et le pillage des meilleurs éléments de l'équipe et du staff technique?
 - au vu des résultats favorables de ce début de saison, l'USBCO doit-elle mettre en oeuvre les moyens d'accéder à la Ligue 1 ou bien se laisser porter par son destin?

Autant de questions auxquelles l'USBCO devra répondre rapidement, bien avant la 30e journée, contrairement à ce que Jacques Wattez et Philippe Montanier concèdent ouvertement.
La construction d'une équipe capable de décrocher la montée, puis d'assurer le maintien dans l'élite, prendra plusieurs mois. Le mercato de cet hiver pourrait en être le point de départ... si la direction parvient à conserver Captain Thil, à prolonger le contrat de Yohan Lachor (qui expire en juin prochain) et à étoffer l'équipe d'une ou deux recrues ayant déjà goûté avec réussite à la Ligue1 , pour ainsi jeter les bases d'un groupe armé pour cet enjeu.


Portée par son élan actuel, si l'USBCO vire dans le trio de tête à mi-saison, elle devra faire un choix.
Il lui reste trois matchs pour se décider...
»



Pascal L.Y. - www.planete-usbco.com




Commenter cet article