TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


US Boulogne - Tours FC : réactions

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 7 Décembre 2008, 15:48pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Nicolas Rabuel


Voici quelques réactions après le beau match nul entre boulonnais et tourangeaux.



Daniel Sanchez (Entraîneur - Tours FC) : « On a réalisé une heure et quart de très bon football. Mais on a encore un trou de mémoire, encaissant trois buts en sept minutes. Je suis satisfait et frustré. Satisfait de la qualité de notre entame. Du jeu, deux buts… Et la frustration avec cet égarement qui nous coûte la victoire. »


Philippe Montanier (Entraîneur - US Boulogne) : « Drôle de scénario, drôle de match ! On est très mal en encaissant deux buts d'entrée. On réagit fort en sept minutes. En deuxième mi-temps, on veut gérer et on prend un but stupide. »


Alexandre Dujeux (Défenseur - Tours FC) :
« Le penalty est imaginaire. Je touche la balle de la main, involontairement et en dehors de la surface. »



Fatih Atik (Milieu de terrain - Tours FC) :
Le début de match : « On a joué comme il fallait, sans s'énerver. On a évolué en passes redoublées, en appuis avec N'Diaye et dans la largeur du terrain avec Ca, Englebert ou Bong. Franchement, on était vraiment bien et le deuxième but est venu naturellement. »

Trois buts encaissés en sept minutes : « C'est étonnant d'avoir ce trou. Là, pendant dix minutes, on était perdus, on ne savait pas où on habitait. Ça nous arrivait de partout ! Dès qu'on prend un but, on se met à douter. C'est vrai que prendre trois buts comme ça, ce n'est pas commun… »

A la mi-temps : « On s'est dit que ce qu'on avait fait pendant une demi-heure, on pouvait le refaire en deuxième mi-temps. Et on a dominé. Parce qu'au bout du compte, Boulogne a eu trois occasions et a mis trois buts. Nous, on a cinq occasions ! Sur le match, on peut l'emporter, mais bon, le point pris est intéressant. Parce qu'il ne faut pas oublier que Boulogne était tout de même le leader du championnat. »




Damien Perrinelle, solide au poste
Un bon match au milieu de terrain d'Antony Lopez Peralta.




Commenter cet article