TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Réactions suite au tirage de la coupe de France

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 16 Décembre 2008, 16:35pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Voici une interview de Daniel Sanchez, l'entraîneur tourangeau, ainsi qu'une autre de Pascal Buteau, l'entraîneur de la Jeanne d'Arc (Réunion), après le tirage au sort des 32èmes de finale de la coupe de France.

Daniel Sanchez :



Que vous inspire ce tirage au sort ?

“Ça fait plaisir car je pense que cela devrait faire un beau match. C’est un football et une équipe qu’on connaît mal, mais c’est le charme de la Coupe de France.


Connaissez-vous quelque chose du football réunionnais ?

Non, sinon qu’il y a de bonnes équipes. De nom, j’en connais certaines comme la Jeanne d’Arc ou la Tamponnaise, mais pour ma part ce sera mon premier match contre une formation réunionnaise, même si j’ai déjà affronté des clubs d’Outre-Mer. Cette année c’est la Réunion et c’est tant mieux. La Coupe de France est une compétition intéressante, nous allons donc jouer ce match sérieusement. Et puis la Jeanne d’Arc a déjà éliminé deux CFA2, il faut donc se montrer méfiants.


Vous affronter une équipe que vous ne connaissez pas. Voyez-vous cela comme un avantage ou comme quelque chose d’excitant ?

C’est toujours intéressant de se frotter à un football différent. Généralement ce genre d’équipe a du ballon, va vite, et est plus technique que physique. Je sais que le football est très bien implanté à la Réunion, que des gens comme Farès Bousdira sont partis travailler sur l’île. Cela veut dire que le football marche bien. Nous sommes prêts à accueillir cette équipe comme il se doit.


Votre équipe se comporte plutôt bien cette saison pour un promu...

Oui, nous avons fait une bonne première partie de championnat. Ce n’est pas évident quand on change de division mais les gars sont motivés et nous avons pu poursuivre sur la dynamique de la saison dernière (Tours a fini 2e de National derrière Vannes). C’est donc satisfaisant mais il ne faut pas s’endormir.


Vous êtes à l’affût en championnat, la Coupe de France est-elle un objectif principal ?

C’est un objectif car en L2, nous n’avons tout de même pas un calendrier surchargé. On peut assumer deux compétitions et nous prenons donc la Coupe de France très au sérieux, surtout qu’il y a toujours des retombées médiatiques. C’est une compétition à part qui plaît aux gens.


À la Réunion, la Jeanne a réalisé un exploit en atteignant les 32e. Vous ne voulez quand même pas briser leur rêve...

Quand une équipe est supérieure, elle a toujours plus à perdre qu’à gagner. La Jeanne d’Arc, elle, n’a rien à perdre. Je sais qu’ils seront motivés, et j’espère que nous aussi...”



Propos recueillis par Pab - www.clicanoo.com



Pascal Buteau :

http://www.clicanoo.com/IMG/resize/320x220_leport1612.jpg

Pascal, la Jeanne d’Arc a finalement hérité du Tours FC, pensionnaire de L2...

“À ce stade de la compétition, on s’attendait à avoir des professionnels. Un tout autre niveau. Ce n’est plus l’amateurisme, on va jouer dans la cour des grands. C’est à nous de nous comporter en professionnels pour continuer à faire honneur au football réunionnais. Mais ça va être très compliqué.


Es-tu déçu de ne pas avoir tiré un gros calibre de la Ligue 1 sachant que Nancy, Valenciennes, Toulouse, Monaco et surtout Lyon étaient dans votre groupe ?

Lyon, ça aurait été magique mais un club de Ligue 2 c’est bien aussi. On repart en métropole, ce sera une nouvelle expérience très enrichissante à vivre. Quoi qu’il arrive, ce sera tout bénef pour les joueurs.


La Jeanne d’Arc va-t-elle militer pour accueillir ce match à la Réunion ?

Le règlement est incontournable. Comme le président de la ligue l’a dit, le fait que nous ayons hérité de clubs volontaires aux tours précédents, a complètement changé le mode du tirage pour nous. On s’est déplacé au 7e tour, on a reçu au 8e, maintenant, même si on reçoit ce 32e de finale, ce ne sera pas chez nous à la Réunion mais à Paris.


Tours aimerait que le match se joue chez lui pour que la recette soit plus importante, est-ce que cela vous convient ?

Ce sera à notre président en compagnie de ses collaborateurs de décider. Au niveau du staff, on n’a pas de préférence. On jouera où on nous dira. À Paris ce serait mieux car un kop de Réunionnais basé sur Montrouge nous a promis qu’il allait venir nous encourager. Et puis, si c’est pour passer les fêtes loin de notre famille, c’est mieux que ce soit à Paris. Maintenant, si on doit jouer à Tours, on ira.


Les Mauves qui ont toujours cru en la qualification jusqu’ici, croient-ils encore aux 16es de finale ?

On va jouer avec beaucoup d’appréhension car on aura des pros en face. Mais on ne se prendra pas la tête. Jouer ce match à la Réunion aurait été fabuleux mais bon, on va essayer de ramener aux Réunionnais une équipe pour le prochain tour.”



Propos recueillis par M. Payet - www.clicanoo.com