TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Et il est où Armand Raimbault ?

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 17 Mars 2009, 15:17pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Voici un article du quotidien La Nouvelle République au sujet de l'ancien et emblématique gardien du Tours Football Club, Armand Raimbault.





Les supporters se demandaient ce que devenait l'ancien gardien du TFC, parti à l'USO. Réponse : après une blessure de trois mois, il revient à la compétition.
 
Rassurez-vous, je vais bien. Ou disons que je vais mieux. Armand Raimbault, gardien du Tours FC durant quinze années, apprécie de ne pas être oublié. Depuis son départ dans le Loiret, il a vécu davantage de bas que de hauts.
« Ce sont les aléas du football. J'avais signé trois ans à l'US Orléans, à la demande de Bruno Germain, un copain, et du président. »
Mais en début de saison, il y a du ramdam et Germain et le président ont été remplacés, après un début de saison raté. Jacky Lemée est alors arrivé pour un toilettage, Grégoire restant entraîneur.
 
Reprise contre Joué
 
« Je m'entends vraiment bien avec le coach qui est un type bien. Le courant passe, il a eu une belle carrière chez les pros et il s'inspire de Rudi Garcia. Il me rappelle aussi beaucoup Yves Bertucci. Seulement, en début de saison, on avait une flopée de blessés et on avait aussi des joueurs qui n'étaient pas qualifiés. On a fait beaucoup de nuls et le nul ne paie pas, comme chacun sait. C'est dommage car on a vraiment une équipe pour monter… À partir de là, il y a eu crispation dans le club, comme ça arrive dans de telles situations. »
Armand Raimbault s'est ensuite blessé au talon d'Achille. Il a donc joué les intermittents du spectacle, ce qui n'a pas particulièrement fait plaisir à l'USO qui avait investi sur lui.
« La faute à pas de chance. Mais bon, j'ai pris mon mal en patience et ça m'a permis de profiter de ma famille. Ces dernières saisons, j'ai tellement eu de pépins que c'était bien aussi de pouvoir se poser. »
Pendant ce temps, l'USO a effectué une belle remontée au classement, grâce à l'apport de Lachuer. « Le facteur déclenchant. » Achille et son tendon guéris, Armand a rechaussé les crampons en DH contre Joué Touraine FC. « C'est sympa de retrouver Stéphane Paquignon, un ancien du FCT. »
L'avenir d'Armand Raimbault – qui habite toujours Chambray – est à la fois clair et flou.
« Je passe en ce moment mon BE2 et je me destine à la carrière d'entraîneur. Je sais que ça va vraiment me plaire. Quant à mon avenir de gardien, c'est l'interrogation car j'ai encore deux ans de contrat à l'USO. Il faudra qu'on fasse le point à la fin de la saison, c'est sûr. »
Une autre certitude : Armand Raimbault ne laisse pas indifférent beaucoup de clubs, il a toujours conservé une bonne cote. Rien d'étonnant.


J.-É. Zabrodsky - www.lanouvellerepublieque.fr



Armand Raimbault garde toujours un œil sur le Tours FC. « Mais je n'y suis jamais retourné. » Par contre, il suit avec attention la saison tourangelle : « J'ai eu Max Marty et Marc Maufroy au téléphone une ou deux fois. J'ai vu qu'il y avait eu un excellent recrutement. Faire venir Keserü, c'est bien. On m'a dit aussi que l'équipe faisait du jeu. Et si elle n'avait pas connu ce trou en janvier, elle avait sûrement les moyens de jouer les outsiders pour la montée… »