TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Les déclarations tourangelles d'avant match

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 30 Mars 2009, 14:04pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


"Etre agressif et ne pas être respectueux !"


Cliquez pour voir l'image en taille réelle


- Daniel Sanchez : « Dans ce match, on n'a rien à perdre et beaucoup à gagner. Dès le coup de sifflet d'engagement, il faut que les joueurs oublient Bollaert, les chants…
Le public de Bollaert n'est pas content après une série de mauvais résultats, c'est comme partout !

Il est sûr que pour une équipe qui voudrait revenir de l'arrière et jouer les trouble-fête devant, le succès de Strasbourg contre Troyes n'est pas une bonne chose. Dix points de retard sur le 3e, c'est beaucoup pour nous. Il faut donc faire quelque chose à Bollaert. L'essentiel est de ne pas avoir de regrets au coup de sifflet final. »


- Claudiu Keseru : « On dit qu’il faut toujours montrer sa vraie valeur contre les gros, mais pour moi c’est la régularité qui fait la force d’un joueur. Forcément, jouer à Lens, ça a un parfum de L1. ça donne envie de préparer cette rencontre sérieusement. Maintenant que nous n’avons plus le couteau sous la gorge, on va pouvoir s’éclater. »


- Romain Salin : « Je pensais ne pas être à Bollaert car c'est Jehle qui devait revenir, mais comme il est en sélection… En fait, il va falloir être agressif et ne pas être respectueux. »


- Gaetan Englebert : « Il va y avoir une belle ambiance, ça va me rappeler la D1 belge. »


- Alexandre Dujeux : « Pour moi, Lens, c'est une des plus belles ambiances avec Saint-Etienne et Paris.

Je me méfie car Lens a toujours su gagner les matchs qu'il lui fallait impérativement gagner. »


- Olivier Giroud :  « J'avais marqué mes deux premiers buts de la saison contre Lens à l'aller. Je les attendais avec impatience.

J'espère que je vais être titulaire car j'ai fait les efforts nécessaires à l'entraînement. Le match avec la réserve m'a fait du bien. »


- Fatih Atik : « Il faut oublier le match aller. C'était le premier gros qui venait, il y avait Eurosport, un public en or.
 
Franchement, on va à Bollaert dans les meilleures dispositions. J'y suis allé une fois avec Montpellier. C'est sympa. Mais ce n'est pas le public qui joue… »