TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


RC Lens - Tours FC : les réactions

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 31 Mars 2009, 01:32am

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Voici les réactions après le résultat nul du Tours FC au stade Félix Bollaert.




http://www.rclens.fr/files/4733079615.jpg



Daniel Sanchez (Entraîneur du Tours FC) : « Ce match nul fait plaisir par rapport aux conditions difficiles dans lesquelles il a été acquis. Nous avons bien mené notre barque en gérant temps forts et temps faibles. Au final, ce n'est pas un point volé. D'autant plus que chaque fois que nous en avons eu la possibilité, nous avons essayé de produire du jeu. Par moment, il y a eu des coups de moins bien mais les intentions ont toujours été là. Ensuite, cela reste une satisfaction par rapport au lieu et à la qualité de l'adversaire pour ce qu'il représente. En plus, nous les avons battus à l'aller, et nous obtenons le nul chez eux. C'est très bien. »


Romain Salin (Gardien du Tours FC) : « C’était un match agréable à jouer. A Bollaert, c'est toujours bien. Nous, on est pas habitué donc forcément on prend plus de plaisir. Dommage qu'il n'y ait pas eu de but. On aurait bien aimé gratter des places et rejoindre Boulogne au classement. Maintenant ... On demandera à Keserü de nous donner la prime ce soir, mais bon c'est pas grave, ça arrive, il a marqué beaucoup de buts, c'est un super joueur, donc ... On essait d'être complémentaire, ce soir j'ai la réussite avec moi. Tant mieux. »


Claudiu Keserü (Attaquant du Tours FC) : « C’est vrai que je manque ce penalty. J'avais inscris le dernier que j'avais frappé. Vedran Runje fait un superbe arrêt sur celui-là. C'est dommage. »


Fatih Atik (Milieu du Tours FC) : « Collectivement, nous avons montré que nous étions forts. Nous avons fait preuve de solidité et l'on a pas encaissé de but. Nous nous sommes même procurés des occasions pour marquer. On a su les mettre en danger. Malheureusement, nous ne transformons le penalty. Mais pour autant, nous n'avons rien lâché ensuite. »


Gervais Martel (Président du RC Lens) : « C’était un match très disputé. Tours est une bonne équipe. Elle ne reste pas sur une série de six matchs sans défaite pour rien. Ils auraient pu aussi gagner le match avec le penalty et deux ou trois occasions assez nettes en seconde mi-temps. Nous aussi vers la fin, dans les dix dernières minutes. C’est vrai qu’on frappe sur le poteau. Malheureusement, on peut dire que le match nul est équitable pour les deux équipes. Mais bon cela prouve ce que l’on dit souvent : on a de la difficulté à gagner nos matchs à Bollaert. C’est quand même assez récurrent depuis plusieurs semaines. C’est malheureux par rapport au soutien de ce formidable public que l’on voit à chaque match. On reste quand même en tête pour l’instant, même si on ne peut pas se contenter de cela. Il va falloir aller chercher les points à Amiens, la semaine prochaine, contre une équipe qui joue le maintien. Tous les matchs sont compliqués, et on sait ce qui nous attend… En tous cas, ce n’était pas le même  match que le nul contre Troyes. Contre Troyes, il n’y avait pas de jeu et certainement une envie moindre. Là, on ne peut pas dire que l’on n’était pas dans le match et qu’on n’a pas eu l’envie. Après le résultat est le même. Mais ce n’est pas comparable… Les supporters viennent pour voir des victoires. Je comprends bien sûr que les supporters soient inquiets. C’est logique : on a eu plusieurs fois l’occasion de faire le break et on ne l’a pas fait. Maintenant, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse. On a le droit d’être inquiet parce que rien n’est joué mais il ne faut pas non plus tomber dans un pessimisme exagéré. Aujourd’hui, encore une fois, nous avons toujours notre destin en main, et on a quand même un peu de marge par rapport au quatrième. »


Jean-Guy Wallemme (Entraîneur du RC Lens) : « C’est un bon résultat au vu de la première mi-temps et cet arrêt de Vedran [Runje] mais, au vu de la deuxième mi-temps, je ne peux être que déçu car nous avons eu beaucoup d’occasions mais pas le petit coup de pouce du destin. Nous avons développé un meilleur jeu que dans les matchs précédents mais, à l’arrivée, nous ne prenons qu’un point… Je ne suis pas inquiet car il nous reste neuf matches, et nous avons désormais une avance de sept points sur le quatrième. Je compte bien reprendre, lundi prochain à Amiens, les points perdus ce soir. Depuis la première journée, on est attendu à chacune de nos sorties. Dès lundi, il faudra répondre par les actes, c'est-à-dire en marquant un but de plus que l’adversaire car jouer mieux sans prendre les trois points de la victoire, n’est pas suffisant. »


Adil Hermach (Milieu du RC Lens) : « Depuis cinq matchs, c’est vrai que nous n’avançons pas beaucoup mais nous sommes toujours leader. Il reste neuf matchs, donc encore beaucoup de points à prendre. J’ai confiance dans ce groupe pour conserver l’avance que nous avons sur le quatrième. Nous seront présents jusqu’au bout… Sur la physionomie de cette rencontre, tout n’est pas à jeter. Nous avons produit davantage de jeu que lors de nos dernières sorties. Mais à l’arrivée, nous n’avons pas marqué. Pour plusieurs raisons : le manque d’efficacité devant le but, le manque de réussite également, mais surtout à cause d’un excellent gardien qui a sorti le match de sa vie ! Encore une fois, contre nous, toutes les équipes font un grand match. Nous le savons… Mais il est hors de question de commencer à regarder derrière nous, d’autant que nous avons toujours sept points d’avance sur le quatrième. »


Yohan Demont (Milieu du RC Lens) : « C’est peut-être gênant de ne pas avoir pris les trois points, ce soir, mais gardons à l’esprit qu’il faut calculer l’avance sur le quatrième. Aujourd’hui, avec sept points, nous avons quand même un petit matelas… Je regrette notre manque d’efficacité en deuxième mi-temps. Le gardien a certes sorti un grand match mais ce n’est pas que ça. Je continue à croire que c’est nous qui détenons la clé… On ne va rien lâcher. Et pourquoi pas renouer avec la victoire, dès lundi, à Amiens. »


Vedran Runje (Gardien du RC Lens) : « Sur le penalty, c'est vrai, je me suis un peu avancé. Mais je ne connais aucun gardien qui ne s'avance pas. Le penalty est bien tiré au milieu de la cage mais je le dégage. Pour moi, déjà, il n'y a pas de penalty. Je suis peut être un peu chauvin en disant ça mais je pense que Nenad prend le ballon.

Nous devons rester calmes. Après Metz, j'avais dis que ce n'était pas fini. On ne m'a pas écouté et c'est souvent comme ça ici ... Ce soir, Tours a eu les meilleures occasions. Je pense donc que c'est un bon point. »


Issam Jemaa (Milieu du RC Lens) : « L'arbitre a été un peu dur avec nous. C'était la troisième fois qu'il nous arbitrait. Lors de ses deux premiers matches, cela s'était très bien passé, mais là, je ne sais pas ... Il se sentait peut être moins bien. En tout cas, il y a eu deux ou trois de ses décisions que nous n'avons pas bien compris. Mais ensuite, de notre côté, il nous a aussi manqué cette petite touche pour faire la différence. »

 

Commenter cet article