TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Faudra s'accrocher pour les arrêter !

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 1 Mai 2009, 00:56am

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


Voici l'avant match vu du côté picard. Avec le quotidien régionnal, le Courrier Picard.



Toujours en course pour la montée, Tours débarque vendredi à la Licorne (20 heures) avec une série en cours de dix matches sans défaite. Du lourd pour les Amiénois !

Sauf catastrophe, l'Amiens SC jouera en Ligue 2 la saison prochaine. Certes avec quarante points, le maintien n'est pas encore mathématiquement acquis. Les Amiénois doivent encore grappiller trois, voire quatre points sur les cinq dernières journées. Tout de même pas mission impossible !

Si la semaine de travail s'est déroulée plus sereinement après la victoire obtenue à Ajaccio, Samuel Allegro met ses troupes en garde : « Contre Troyes et Ajaccio, on n'a rien lâché. C'était des concurrents directs pour le maintien et on leur a mis un coup derrière la tête. On doit enfoncer le clou une dernière fois à domicile car on pourrait se remettre vite en danger ». La réception de Tours - invaincu depuis dix journées avec vingt buts marqués pour sept encaissés - puis le déplacement à Strasbourg ne seront pas de tout repos. Deux revers et il y aurait de nouveau le feu. Alors autant plier l'affaire dès demain.

Trop irréguliers toute la saison

Problème : à domicile, les Amiénois sont complètement en panne. Ils n'ont pas gagné à la Licorne depuis le 16 janvier. « Il n'y a pas de complexe à domicile, réfute le défenseur de l'ASC. Mais quand on reste sur une longue série comme celle-là, dans la tête ce n'est pas pareil au moment d'entrer sur le terrain. On est un peu plus timoré. Contre Angers (1-1), on avait déjà réussi à ouvrir le score, ce qui ne nous était pas arrivé depuis un bout de temps. » Depuis le 6 février face à Châteauroux (1-1). Effectivement, c'était un progrès. L'importance de l'ouverture du score sera d'autant plus grande que pas une fois cette saison l'ASC ne s'est imposé à la Licorne après avoir encaissé le premier but (2 nuls et 3 défaites). En revanche, en ayant marqué les premiers, les Amiénois n'ont jamais perdu sur leur pelouse (4 victoires et 4 nuls).

Trop irréguliers cette saison pour prétendre à autre chose qu'à la seconde moitié du tableau, les Amiénois restent sur quatre matches sans défaite. Un cinquième de rang serait une première. Et leur permettrait de remplir le nouveau petit challenge fixé par le président Bernard Joannin : prendre quatre points face à Ajaccio et Tours. « Cette méthode nous convient bien car c'est une source de motivation encore un peu plus importante, convient Steven N'Zonzi. On n'est pas très loin de notre objectif et c'est justement pour ça qu'il ne faut pas lâcher. Ce serait une grosse erreur. À domicile, on est moins fringant mais rien ne dit que ça va mal se passer. On va rester compact, solide défensivement et jouer au ballon si on peut. » À ce stade de la saison, qu'importe la manière. Si l'ASC doit rééditer à domicile le match d'Ajaccio, en étant malmené mais victorieux à l'arrivée, tout le monde s'en contentera !

 


Sophie Roguez



Commenter cet article