TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Un club qui n'en finit plus de monter ...

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 3 Mai 2009, 23:24pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2


http://www.tribune-tours.fr/images/header/header-tribune_01.jpg


Pour Max Marty, le manager général du Tours Football Club, « la fin de saison est exceptionnelle, on a de fortes chances d'avoir un stade comble lors des deux derniers matchs à la maison ». C'est tout bon pour les finances du club tourangeau. C'est intéressant également en terme d'image. Le TFC est en effet en train de se construire une vraie identité, notamment grâce au style de jeu qu'il a développpé cette saison. « Tours a une culture de jeu offensif, c'est une ville qui a besoin de spectacles, de talents, de gestes techniques. Nous menons une vraie réflexion à ce sujet. Daniel Sanchez, l'entraîneur, a été recruté dans cette logique. Et ce style de jeu ne doit pas changer en fonction des entraîneurs ». Pour la saison prochaine, rien n'est encore officiel, mais il ne fait pas de doute que Daniel Sanchez va rempiler que ce soit en Ligue 2...ou en Ligue 1. Mais, pour l'heure, le terme de "montée" est prohibé dans les couloirs du stade de la vallée du Cher, « c'est un gros mot », répond pince-sans-rire Max Marty, « on serait prétentieux de parler aujourd'hui de montée. On verra ça au soir du match contre Sedan ». Pour le coup, Max Marty ne se mouille pas, Sedan sera en effet le dernier adversaire de la saison pour le Tours FC, après Boulogne, Reims et Montpellier. Alors, plutôt que faire un programme en vue d'une éventuelle montée en Ligue 1, soit la saison prochaine, soit plus tard, le Tours FC mise avant tout sur une restructuration de ses installations, le stade, un centre de formation et un autre d'entraînement, histoire d'être encore plus crédible. « On est sur une page blanche, ça donne plus de latitude, explique Max Marty. Notre faiblesse, c'est pour l'instant cette absence d'identité, notre force est de pouvoir construire une image forte. Le centre d'entrainement sera un bâtiment de 700 m2 qui, nous l'espérons, devrait voir le jour en mai 2010, c'est un outil qui permettra d'être pérenne au niveau professionnel. » Idem pour le centre de formation dont l'ouverture est espérée entre cet été et le mois de janvier 2010, « ce sera un centre qui pourra accueillir entre 10 et 20 jeunes joueurs, toujours dans la logique du style de jeu qu'on veut mettre en place ». Un centre de formation, c'est aussi l'espoir d'un retour financier conséquent. Ainsi, le capitaine de l'équipe de France Patrick Vieira, formé au centre de formation du Football Club de Tours (FCT), a permis au club tourangeau de toucher 200 000 euros lorsqu'il a intégré la Juventus, puis Arsenal. Enfin, la rénovation du stade sera, pour les supporters tourangeaux, la face la plus visible des travaux : « de 12 000 places aujourd'hui, l'objectif est de passer à 26 000 places. J'espère que les travaux du stade vont commencer la saison prochaine. Nous sommes dans un vrai dialogue quotidien avec les collectivités locales et nos partenaires, il y a une vraie volonté d'implanter le football ici ». Le Tours FC continue donc sa transformation à l'image d'autres clubs en France.