TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Sécurité : un grand chantier pour le Tours FC ?

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 3 Juin 2009, 23:07pm

Catégories : #Saison 2008-2009 : Ligue 2





Le dernier match à domicile du Tours Football Club, contre Montpellier, a été le révélateur d'un certain nombre de problèmes de sécurité inhérents au stade de la vallée du Cher et à l'organisation même de l'évènement. Les supporters de Montpellier d'abord : la tribune visiteurs était complète avec 490 supporters. Parmi-eux, 80 ultras qui ont littéralement mis à sac les grillages interdisant l'accès à la pelouse malgré les 132 stadiers répartis dans tout le stade. 80 ultras qui étaient aussi prêts à en découdre avec les supporters tourangeaux, heureusement placides. Selon un policier proche du dossier, « si le Tours FC était monté en Ligue 1, avec ce dispositif, on serait allé droit dans le mur, notamment avec des supporters comme ceux du Paris St Germain ». Il aurait fallu, en effet, non seulement agrandir la tribune visiteurs (à 1000 personnes minimum), mais aussi et surtout gérer non pas 80 mais 300 à 500 (voire plus) "hooligans", les policiers et les stadiers n'auraient alors pas pu faire face. Selon Pierre Bregeon, le responsable de la sécurité au Tours FC, « un travail permanent est effectué avec les clubs visiteurs qui sont responsables de leurs supporters. Par ailleurs, on met en place des zones tampons pour éviter toute provocation, la tribune visiteurs est complètement isolée du reste du stade, avec un accès spécifique, ainsi qu'une buvette et des toilettes à part. Il n'y a en principe pas de contact physique entre les supporters des deux équipes.

Enfin, selon la réputation des supporters et l'enjeu de la rencontre, on adapte notre dispositif. Par exemple, pour Angers où il existe deux groupes de supporters antagonistes et ultras-agressifs, il a fallu prendre des précaution particulières en renforçant la présence des stadiers ». Autre problème de sécurité lors des matchs à guichets fermés, la capacité des spectateurs à prendre en compte les consignes de sécurité. Exemple avec encore le match contre Montpellier, de nombreuses personnes dans le virage sud étaient assises sur les marches, ce qui a fait dire à certains que trop de billets avaient été vendus... Ce que dément Pierre Bregeon qui ajoute : « sur le virage sud, les unités de passage sont très larges ». Plus globalement, le stade de la vallée du Cher est un équipement vieillissant qui a la spécificité d'être un stade très ouvert avec de nombreux accès. Depuis la première montée en Ligue 2, la mairie a fait d'importants investissements avec notamment la mise en place d'un véritable PC sécurité et d'un réseau de vidéosurveillance. Reste, que pour l'instant, aucun exercice de simulation d'évacuation du stade n'a eu lieu, soit 12 700 spectateurs à évacuer en cas d'alerte à la bombe (le pire scénario pour les responsables de la sécurité), « un tel exercice était envisagé en cas de montée en Ligue 1, confie Pierre Bregeon. A partir du moment où l'infrastructure répond aux exigences de sécurité, on est prêt ». Pour l'avenir, le Tours FC compte développer des espaces de réception et augmenter le nombre d'entrées pour fluidifier le passage des spectateurs. « Finalement, on a beaucoup de chance avec les supporters tourangeaux, convient Pierre Bregeon. Il y a quelques années, on a eu un groupe d'ultras. Il a fallu éradiquer les brebis galeuses. » Mais, on l'a vu, ce ne sont pas les supporters tourangeaux qui posent problème. Si le Tours FC fait un parcours exceptionnel en coupe de France la saison prochaine (c'est tout ce qu'on lui souhaite), et qu'il tombe à domicile contre un club majeur de L1, le club devra faire en sorte d'éviter des dérapages de la part des supporters visiteurs. Ce serait désastreux en matière d'image...

 

Antoine Geslin

 

Commenter cet article