TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Les déclarations après le premier match de la saison

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 4 Août 2009, 20:11pm

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


Voici les déclarations de l'entraîneur tourangeau, Daniel Sanchez, ainsi que du manager général, Max Marty, suite au premier match de la saison.





Daniel Sanchez : « L'équipe n'est pas encore au point. Je pense qu'il nous faudra encore un ou deux matchs pour être mieux physiquement, avoir un petit peu plus de jus. J'ai trouvé qu'on était un peu en-dedans au niveau de la vivacité. Je pense que pour réussir dans un championnat, dans une coupe, il faut aussi un état d'esprit. Donc ces des éléments qui me rassurent aussi.»

« Je suis content de débuter par une victoire, bien sûr. Primordial pour le capital confiance, mais il ne faut pas se leurrer, on doit encore bosser pour s'améliorer. Il y a encore des réglages à accomplir… »

« Il ne faut pas oublier que Le Havre a encore des restes de la L1. Plus mature que nous, d'ailleurs. La satisfaction, c'est qu'on ne s'est pas désunis, une fois menés 1-0. »

« C'est une satisfaction d'être enfin au deuxième tour. On aura un calendrier hyperchargé avec sept matchs en août et seulement trois en septembre»


Max Marty
:
« Je suis globalement satisfait parce que ce premier match a déjà validé certains de nos choix. Même si cela demande confirmation en football, tout va très vite d'un côté comme de l'autre. »

« Voir Genevois et Yenga réussir leur entrée et être déterminants me fait plaisir. Ce sont deux joueurs qui viennent du national et ils sont entrés dans le vif du sujet. Après, Belghazouani a du talent, il lui faut simplement digérer la préparation. Et N'Ganga va prendre ses marques, aucun souci là-dessus. »

« J'ai le sentiment que l'effectif sera globalement supérieur cette saison et encore plus compétiteur que la saison dernière. Mais j'attends de voir la venue de Nîmes. On a le droit d'être confiant mais on n'a pas le droit de s'enflammer. »