TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Le calendrier du National (2007/2008)

Publié par www.toursfc.over-blog.com sur 3 Juillet 2007, 20:27pm

Catégories : #Saison 2007-2008 : National

Un déplacement à Vannes le samedi 04 août pour débuter !

Le TFC se déplacera donc lors de la première journée puis affrontera à domicile Créteil pour un "choc" entre deux anciens pensionnaires de Ligue 2.

J Date
1 04.08.2007 Vannes Tours
2 11.08.2007 Tours Creteil
3 18.08.2007 Beauvais Tours
4 25.08.2007 Tours Rodez
5 01.09.2007 Cherbourg Tours
6 07.09.2007 Tours Arles
7 11.09.2007 Entente SSG Tours
8 15.09.2007 Tours Pau FC
9 22.09.2007 Cannes Tours
10 29.09.2007 Tours Calais
11 06.10.2007 Paris FC Tours
12 12.10.2007 Tours Romorantin
13 16.10.2007 Martigues Tours
14 27.10.2007 Tours Louhans
15 10.11.2007 Sete Tours
16 16.11.2007 Nimes Tours
17 01.12.2007 Tours Villemomble
18 08.12.2007 Laval Tours
19 21.12.2007 Tours Istres
20 12.01.2008 Creteil Tours
21 19.01.2008 Tours Beauvais
22 26.01.2008 Rodez Tours
23 09.02.2008 Tours Cherbourg
24 16.02.2008 Arles Tours
25 23.02.2008 Tours Entente SSG
26 01.03.2008 Pau FC Tours
27 08.03.2008 Tours Cannes
28 15.03.2000 Calais Tours
29 22.03.2008 Tours Paris FC
30 28.03.2008 Romorantin Tours
31 01.04.2008 Tours Martigues
32 05.04.2008 Louhans Tours
33 12.04.2008 Tours Sete
34 19.04.2008 Tours Nimes
35 26.04.2008 Villemomble Tours
36 03.05.2008 Tours Laval
37 09.05.2008 Istres Tours
38 16.05.2008 Tours Vannes

National : Première journée

Samedi 04-08-2007 à 20 heures 

Beauvais

-

Louhans

Entente SSG

-

Calais

Cherbourg

-

Romorantin

Creteil

-

Sete

Pau FC

-

Cannes

Laval

-

Nimes

Vannes

-

Tours

Arles

-

Paris FC

Rodez

-

Martigues

Istres

-

Villemomble

.........................................................................................................................................................................................

Interview de Rémy Maréval actuellement à l'UNFP  :

« J’attends une grosse réponse »
MAREVAL REMY













Rémi Maréval participe pour la deuxième fois de sa carrière au stage UNFP. L’ancien Tourangeau pourrait cependant quitter rapidement le groupe des chômeurs pour un club de L2. 

Rémi Mareval, comment se déroule ce stage à Sablé-sur-Sarthe ?
Ca se passe bien. C’est la deuxième fois que j’y participe et l’ambiance est toujours aussi bonne. Il y a beaucoup d’autres joueurs de Tours (Ndlr : Doukantie, Gondouin, Tavares, Druguet, Pedemonte, Kanté) qui sont présents, ça fait du bien de retrouver des gens que l’on connaît. On se sent toujours plus à l’aise dans ces conditions, c’est un plus.

Considérez-vous ce stage comme une sorte de longue mise au vert ?
Oui, c’est exactement ça, c’est une sorte de mise au vert. Nous sommes tous ensemble, avec tous les joueurs, et nous vivons en collectivité pendant plusieurs jours.

Vous doutiez-vous que vous alliez vous retrouver chômeur de nouveau ?
Oui, je savais depuis un certain moment que j’allais être chômeur. D’une part par rapport à la saison que je venais de faire et d’autre part, par rapport à l’attitude des dirigeants de Tours. J’ai senti dès le début qu’ils ne me proposeraient rien. Je ne voyais rien venir. Et comme je n’avais aucun contact à côté qui aurait pu me permettre de retrouver quelque chose, je savais que j’allais encore me retrouver à l’UNFP.

Comment avez-vous vécu cette première saison en L2 avec Tours ?
Ma saison a été moyenne car j’ai été écarté en janvier par le coach (Ndlr : Albert Falette). Dix joueurs avaient été écartés à cette période et je faisais partie de cette liste. Ca a un peu gâché ma saison dans l’ensemble. En fin de saison, même si collectivement ça n’allait pas bien pour l’équipe, j’ai su moi individuellement remonter un peu la pente. En résumé, j’ai fait un bon début de saison et une bonne fin de saison. Mais au milieu, il y a eu un trou. On m’a mis plusieurs fois en réserve…

« Je n’ai toujours pas d’explications aujourd’hui »

L’avez-vous mal vécu venant d’un club où vous étiez depuis deux ans ?

Oui, bien sûr que je l’ai mal vécu, car on ne m’a pas donné d’explications. J’en ai demandées mais on ne m’en a jamais données. Même aujourd’hui, je ne sais toujours pas pourquoi les dirigeants de Tours ont eu ce comportement à mon égard.

Samedi dernier, contre Boulogne, vous avez marqué un but d’anthologie. De quoi marquer les esprits devant les observateurs présents…
Oui, ça m’a fait du bien. J’ai retrouvé des sensations. Mais pour en revenir à ce but, même moi j’ai été étonné de le marquer. A Tours, il m’est parfois arrivé de tirer les coup-francs, j’en ai même mis trois cette saison, mais celui marqué contre Boulogne avec l’UNFP est de loin le plus beau que j’ai inscrit.

Comment voyez-vous votre avenir ?
J’ai mon agent qui bosse pour moi, je suis en contacts avec le club de Boavista au Portugal ainsi que plusieurs clubs du National, mais j’attends surtout une grosse réponse aujourd’hui d’un club de L2. C’est l’objectif que je me suis fixé. Je devrais en savoir plus d’ici mardi soir ou mercredi.