TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Daniel Sanchez : «On méritait la 7è place»

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 16 Mai 2010, 23:12pm

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


L'entraîneur tourangeau fait le bilan de la saison tourangelle et se projette déjà sur la suivante.

 

2009-2010 9596


Daniel Sanchez est reparti ce week-end à Nice, mais stop ! Halte là ! Ne phosphorez pas ! Il est parti pour un week-end en famille et revient lundi pour une semaine d'entraînement. La dernière, à la condition que la réserve tourangelle se maintienne.


D'abord, Daniel, où en êtes-vous avec Nice ?

« Nulle part. Aucune nouvelle. Mais c'est l'occasion de mettre les points sur les « i » car j'ai lu et entendu beaucoup de choses. Je n'ai sollicité personne. Nice m'a contacté et je trouve que c'est valorisant pour moi et pour le Tours FC. Je ne dois donc pas être un tocard (il sourit...)
 

« Être sollicité fait partie du métier : on est contacté, on écoute la proposition, on réfléchit... Là, le problème, c'est que Nice aurait dû juste venir aux nouvelles et ne rien ébruiter. D'autant qu'il n'y avait rien de fait. Je trouve qu'en général, on parle beaucoup trop. Là, c'était une discussion quasiment informelle.
 

Je ne suis pas un mercenaire


« Donc, je suis Tourangeau à moins d'un rebondissement. Nice, c'est un peu Marseille ou le PSG... Mais là encore, je veux préciser que je suis quelqu'un de réfléchi. Je n'aurai pas été à Nice, n'importe quelle condition.
« La saison dernière, j'aurais pu aller à Nantes en augmentant mon salaire de 30 %, par exemple. Je suis resté à Tours... Je ne suis pas un mercenaire. »


Daniel, maintenant, juste un retour sur le match de vendredi à Nîmes. Finalement, le symbole d'une saison...

« Tout à fait. On doit gagner ce match, on vendange quelques occasions, on ne se met pas à l'abri, il y a un incident de jeu avec l'expulsion de François et on se fait rejoindre... »


En battant Nîmes, vous terminiez dixième, l'objectif fixé par Max Marty...

« Oui. Mais de vous à moi, on méritait de finir 7 e ou 8 e , eu égard à notre classement toute la saison. On a toujours été entre 6 et 10. Franchement, on n'a pas à avoir de gros regrets... En début de saison, personne n'a parlé de monter. Tout le monde nous prédisait une saison compliquée, vous le premier, après nos six gros départs. Finalement, on a vécu une saison tranquille...
« Le seul regret, c'est de dire, comme neuf autres équipes : on aurait pu monter à la place d'Arles-Avignon, d'autant qu'on l'a battu deux fois... »


Qu'est ce qui n'a pas gazé cette saison ?

« On a été trop dépendant de nos deux attaquants, Giroud et Atik. Il n'y a pas eu de troisième attaquant qui marque pas mal de buts. Les milieux et les défenseurs n'ont pas marqué non plus... »


Et en défense, justement, qu'est-ce qui a manqué ?

« Il est clair qu'un garçon comme Koscielny se remplace difficilement. Saïdi devait le remplacer, mais il a été perturbé par des blessures et il découvrait aussi le club... »


Et au milieu ?

« Ca était un joueur qui donnait de la vitesse. On a cherché à prendre Gamiette de Reims et ça ne s'est pas fait. On avait deux joueurs au milieu à peu près du même profil. La saison dernière, on récupérait davantage de ballons et on se projetait plus vite vers l'avant... »


Et le côté gauche déficient ?

« C'est sûr qu'on avait le must avec Bong et Diarra. Belghazouani a du talent. Il est dommage qu'il n'a pas commencé la saison comme il l'a finie... »


Et si je vous dis que vous aviez des joueurs qui ne correspondaient pas tous à la tactique ou l'animation de jeu (4-4-2) que vous préconisiez ?

« Vous n'avez pas tort. C'est pour cette raison que j'ai changé mon fusil d'épaule à un certain moment... »
Donc, si j'ai bien compris, vous savez ce que vous cherchez la saison prochaine ?

« Oui, de la vitesse en défense centrale, en milieu et sur les côtés. Maintenant, on sait ce qu'on veut mais après, tout dépend de nos moyens. C'est un paramètre qu'il ne faut jamais perdre de vue à Tours. On a des premiers choix en vue, mais certains nous échappent... »


En vrac, on vous parle d'Abuda, du Coréen Song qui doit venir, de Dao et Kasri que vous mettez à l'essai. Et vous me dites ?

« Abuda devrait repartir au Brésil. On l'a remis en forme, mais il manque de puissance pour la L2. Song jouait à Séoul et en Australie. Il a 19 ans, il est jeune, donc. Il va vite... Je ne vous l'ai pas dit, mais il est venu en stage il y a quelques semaines. Il nous a fait bonne impression... »


Celle-là, elle est bien bonne, je vous l'accorde ! Pour en revenir à la saison prochaine, c'est quoi le timing ?

« Reprise le 28 juin, stage à Dinard du 19 au 24 juillet, avec un groupe énormément remodelé. Mais c'est bien aussi d'injecter du sang neuf. Ça ne m'effraie pas... »


La Nouvelle République