TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Interview Alexandre Dujeux : «Une belle opportunité»

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 4 Juin 2010, 23:07pm

Catégories : #Saison 2010-2011 : Ligue 2

Le défenseur latéral tourangeau, Alexandre Dujeux, ou plutôt l'ancien, ne s'attendait pas à arrêter sa carrière cette année. Mais la proposition tourangelle l'a fait réfléchir. Le voilà donc désormais dans l'encadrement du Tours FC.

 

alex-dujeux.jpg


L'heure de raccrocher définitivement les crampons a fini par arriver…
Alexandre Dujeux :
« Oui. Pourtant, comme tout footballeur qui aime son métier, j'avais encore envie de continuer un peu. Mais le club où je joue, le Tours FC, m'a fait une autre proposition. Les dirigeants souhaitaient que je passe de l'autre côté de la barrière, et que j'intègre l'encadrement. Au départ, je n'y étais pas trop favorable. Puis, j'ai pesé le pour et le contre, et j'ai finalement accepté. C'est une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer. Car dans le foot, il est toujours préférable d'arrêter en ayant quelque chose pour la suite. »


D'autant qu'en fin de carrière, on doit forcément de plus en plus penser à sa reconversion ?
« Oui et non. Je n'ai jamais fait de fixation là-dessus, même si j'ai déjà suivi plusieurs formations. Une pour devenir entraîneur et une autre plutôt orientée vers l'administratif et la fonction de manager. Le foot, c'est le domaine dans lequel j'ai toujours été plongé. Du coup, il me semblait logique de continuer là-dedans. Et ce, même si après, les clubs ne font pas toujours les propositions qui vont avec… »


Vous, vous avez rapidement eu cette chance. A Tours…
« Oui, et j'en suis ravi ! Je vais aider les dirigeants à structurer ce club, qui n'est en L2 que depuis à peine deux ans. Je suis vraiment heureux de pouvoir participer à cette belle aventure. D'autant que ça devrait être pour quatre ans, ce qui va nous permettre, avec mon épouse et mes deux enfants, de nous stabiliser un peu. »

« Au foot, tout peut arriver »


Quel sera précisément votre rôle en Touraine ?

« Il n'a pas encore été vraiment défini. Ce que je sais, c'est que je vais être en formation pendant deux ans. Et puis, en fonction de mes compétences et des besoins du club, on verra. Je vais sûrement commencer par aller superviser des matchs et participer à l'entraînement des équipes de jeunes. »


Votre nouvelle activité vous laissera peut-être plus de temps pour revenir dans les Ardennes ?
« Sûrement ! En tout cas, lorsque j'étais joueur, ça n'a jamais été facile. Malgré tout, on a toujours essayé de venir une ou deux fois par an pour voir la famille (son père est l'actuel président du FC Flohimont, N.D.L.R). »


Quel est votre programme pour les semaines à venir ?
« Prendre des vacances ! Et je crois que ça va être les plus longues que je n'ai jamais eues (rires) ! Je vais en profiter pour suivre la Coupe du Monde.


D'après vous, les Bleus ont-ils une chance d'y briller ?
Le contexte n'incite pas à l'optimisme. Mais c'était déjà le cas en 2006, ce qui ne les a pas empêchés d'aller en finale. Il faut donc y croire, car en foot, tout peut arriver… »

 

Recueillis par l'Union.