TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Interview Gaetan Englebert, capitaine du Tours FC

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 24 Janvier 2010, 20:31pm

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


On a attaqué Gaétan Englebert d'entrée, titillant sa discrétion et sa modestie. « Vous n'étiez pas là contre Dijon et ça s'est vu… » Le Belge a vite rétorqué : « Non, il ne faut pas dire ça. »


Peron-Photo 8950


Vous étiez dans les tribunes contre Dijon. Et….


« Et ça peut arriver dans une saison de passer au travers. L'essentiel est d'avoir réagi au Havre…
« J'ai bien aimé notre attitude après le match de Dijon, car on a parlé dans les vestiaires et on s'est dit que les défaites de Brest, Bastia, Dijon, c'était trop et qu'il fallait se secouer. On sait qu'il faut être fort dans sa tête. »


Vous êtes le métronome du TFC. Mais sur le plan de l'efficacité, ce n'est pas tout à fait ça. Vous auriez pu marquer à Monaco, contre Le Havre…

« Bon, la remarque est juste, mais il faut savoir qu'on court beaucoup dans un match quand on est milieu de terrain, pour la récupération, pour la relance et après, on n'a pas toujours la lucidité nécessaire quand on a une occasion. Vous savez, tout s'explique. »


Doumeng vient d'arriver, c'est de la concurrence en milieu ?

« Oui et c'est bien. Ça va profiter au groupe, à l'équipe. Plus on a de bons joueurs, mieux c'est, quand on va être ambitieux. Et ça fait partie du jeu. »


Les ambitions du TFC, justement ?

« D'abord, battre Istres. Puis Laval. Parce que si l'on gagne ces deux matchs, on prend nos distances avec les derniers et on peut regarder vers le haut, ce qui est plus agréable et motivant. »


Votre avenir au TFC, au fait ?

« Je suis en fin de contrat en juin, mais je ne veux pas en parler, ce n'est pas le sujet du jour… C'est vrai que je suis bien à Tours. C'est vrai aussi que mon objectif, en venant ici, était de monter en L1, de connaître la L1 française. C'est sûr que j'y pense, à mon avenir. J'ai 33 ans et je me vois bien jouer encore trois ou quatre ans d'autant que j'ai été sérieux tout au long de ma carrière. Mais je me positionnerai plus tard sur mon avenir au TFC. »


La Nouvelle République