TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Karim Saïdi : "J'avais beaucoup de pression"

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 30 Octobre 2009, 11:55am

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2






Titulaire pour la première fois de la saison en Alsace, le défenseur central tunisien Karim Saïdi n'avait pas la tâche facile : « Cela fait trois mois que je m'entraîne bien avec le groupe et que je suis un programme spécial avec le préparateur physique. Le coach m'a donné la chance de jouer après m'avoir fait entrer en jeu à plusieurs occasions. En tant que remplaçant, il faut toujours être irréprochable au cas où on soit amené à prendre le chemin des terrains. On a beaucoup parlé avec Xav' (Tomas), il fallait qu'il m'aide, j'ai essayé de lui apporter mon expérience de mon côté. On a bien communiqué et on est restés concentrés tout le match. »

Bien sûr, il reste quelques secteurs de jeu à peaufiner, comme l'expliquait Daniel Sanchez en conférence de presse : « Je me pose des questions sur le fait de le titulariser à nouveau, mais c'est une question de récupération physique car il revient d'une longue blessure. J'ai trouvé son association avec Xavier Tomas sérieuse et compétitive. Karim se met petit à petit dans le rythme, il y a encore quelques fantaisies dans la relance mais ça va se corriger. Il est plus vif que Xavier, qui a ses qualités aussi. J'espère pérenniser un peu cette défense pour travailler dans la durée. »

Heureux de pouvoir enfin fouler la pelouse comme titulaire, Karim Saïdi l'est aussi d'être arrivé à Tours : « C'est une bonne ville, pas comme Sedan où on s'est déplacé. Il fait trop froid là-bas (sourire). Je vais sûrement aller visiter des châteaux, ça m'intéresse ! »

Avant de s'adonner aux plaisirs du tourisme, il va surtout pouvoir monter en puissance sous le maillot bleu : « Je me sens pas mal, mais je ne suis qu'à 70 % de mes qualités. Je ne vais rien lâcher, et pourquoi pas aller marquer des buts. Le coach m'a dit de ne pas hésiter à monter sur les coups de pied arrêté. » Et pourquoi pas un bon coup de boule au fond des filets ce soir contre Clermont ?


Source : La Nouvelle République - S. T.