TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


L'étoffe au bras des héros ! (1980-1981)

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 18 Juin 2011, 23:34pm

Catégories : #Souvenirs

Découvrez une nouvelle rubrique désormais, concernant l'histoire du club tourangeau avec des articles et photos souvenirs d'époques. Une rubrique agrémentée par un supporter tourangeau, Philippe, qui nous fait gracieusement partager ses archives.

 

Tours-Lyon-1980.jpg

FC Tours - Lyon : 1-1 (Stade de la Vallée du Cher : 17.056 spectateurs)

Debouts : Dusé, Brulez, Augustin, Besnard, Princet, Meynieu

Accroupis : Seweryn, Dehon, Ferrigno, Dossevi, Onnis

 

 L’étoffe au bras des héros !


Pour leur première saison dans l’élite (1980-1981), les tourangeaux de l’entraîneur Pierre Phélipon ne sont guère rassurés. La mésaventure survenue à Brest l’édition précédente (redescente immédiate) a marqué les esprits. Tours a décidé de recruter peu mais solide avec l’arrivée de Meynieu (Bordeaux), Brulez et Augustin (Angers). Il s’offre juste un coup de folie en débauchant Delio Onnis, le buteur monégasque qui quitte le club de la Principauté, mécontent de la durée de renouvellement du contrat proposé. Un transfert qui fait l’effet d’une bombe dans le milieu sportif et provoque un premier intérêt des journalistes pour ce promu qui déjà fait parler de lui avant d’avoir disputé le moindre match.

 

Cet intérêt ne retombe pas en raison des prestations surprenantes du FC Tours de début de saison. Le club est septième du classement après sept journées. A une époque où la hiérarchie est beaucoup plus resserrée, dans un championnat où un néophyte doit savoir rester à sa juste place (c'est-à-dire en queue de peloton), voilà qui n’est pas banal.


« Un promu qui étonne » titre le journal l’Equipe dans un article enthousiaste. Ce promu étonne par son insouciance, sa volonté de faire du jeu, son goût pour l’attaque. Car Tours marque des buts. Beaucoup. Trois contre Laval, Lille et Nancy, quatre contre Nantes et Nîmes. En une petite dizaine de matches, Onnis a déjà gonflé son compteur personnel d’autant d’unités (il finira meilleur buteur de la saison avec 24 buts). Cerise sur le gâteau, il se permet de tenir en échec les Girondins de Bordeaux dans leur antre 1-1, n’étant rejoint qu’à la toute dernière minute (Coiffier, csc).

 

La reconnaissance officielle arrive à l’occasion du match Tours - Lyon comptant pour la dixième journée. « Le FC Tours, équipe de cette saison nouvelle, a ajouté à tous ses titres de gloire celui de porter, pour la première fois, le brassard créé par « L’Equipe » et destiné à mettre en évidence, à chaque page du Championnat, l’équipe qui s’est comportée de la manière la plus offensive. »


« Quelle suite de circonstances extraordinaires a-t-il fallu pour que, le 12 septembre 1980, onze joueurs de Tours pénètrent dans un stade ultra-moderne bourré de spectateurs, en portant un brassard rouge frappé d’un « E » majuscule ? » (L’Equipe)

 

Ce match placé sous le feu des projecteurs tiendra toutes ses promesses, le milieu de terrain de classe internationale de Lyon (Tigana - Chiesa - Moizan) ayant bien du mal à contenir la fougue tourangelle devenue marque de fabrique locale. Le résultat final 1-1 satisfera tout le monde même si Onnis s’est payé le luxe de manquer un penalty en percutant la transversale.

 

La suite de la saison sera plus chaotique pour le FC Tours, mais ce jour-là, le monde du football a pris note qu’il faudrait dorénavant apprendre à compter avec lui.

 

Oncle Phil

 


 

=> Article suivant : "Fallait pas gâcher ... (1982-1983)"

=> Cliquez ici pour accéder à l'ensemble de notre rubrique "Souvenirs"

Commenter cet article

duphi 14/07/2011 21:47



Photo incroyable... j'avais 10 ans à l'époque et j'allais voir les matchs avec mon père... Delio Onnis el goleador, Ferrigno et ses grands compas... souvenirs! surtout on pouvait voir des grands
venir jouer à TOURS, tel Giresse, Tigana, l'ambiance folle avec les venues du PSG... BRAVO POUR CETTE RUBRIQUE



Ben 19/06/2011 15:32



Je suis content que cette nouvelle rubrique plaise, et encore merci à Phil. 


 


Plus de 17.000 personnes à la Vallée du Cher lors de ce match, ça fait rêver ... 



francia3 19/06/2011 03:24



Que de moments fabuleux nous avons vecus au debut des annees 80.....merci a toi Phil j ai hate de lire le prochain episode et en particulier ces fameux demie finale de coupe de France contre le
PSG,,,j ai de grands souvenirs d une histoire de but refus a Merry Krimau...je pense que ca sera dans un prochain episode! Merci