TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


LB Châteauroux - Tours FC : 3-0 - Compte rendu

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 16 Avril 2011, 02:02am

Catégories : #Saison 2010-2011 : Ligue 2

MERCI SANCHEZ ... 

 

http://img.over-blog.com/90x87/0/14/20/31/Logos-clubs/chateauroux-copie-1.png - tours

 

LB Châteauroux - Tours FC : 3-0 ; Buts : Baby (2'), Haddad (6') et Grange (91') ; Stade Gaston Petit : 9.096 spectateurs ; Ligue 2 : 31ème journée ; Arbitres : M. Desiage assisté de MM. Grosbost et Dolmadjian ; Avertissements : N'Ganga (40') et Lejeune (82') à Tours, Bergougnoux (36') et Lahaye (83') à Châteauroux. 

 

lbc-tfc.jpg


Les espoirs tourangeaux ont rapidement volé en éclats ! Un début de match aussi cauchemardesque que les choix surprenants de Daniel Sanchez. Adieu doux rêve de Ligue 1 ...

 

Surréaliste ! Comment Daniel Sanchez, leur propre entraîneur, a-t-il pu leur faire ça ? Comment peut-on autant handicapé son équipe ? C'est hallucinant dans un match aussi important de modifier à ce point la base d'une équipe, sa défense ! Le Tours FC est un boiteux à l'extérieur depuis des mois, mais quand en plus votre coach vous coupe l'autre jambe, que voulez-vous faire ? L'entraîneur tourangeau nous a montré ses limites, complètement perdu dans ses choix et tentant des coups de poker invraisemblables.

 

On a pas envie de tomber bêtement sur Yohann Thuram car le pauvre n'y peut rien. Il n'avait plus joué en Ligue 2 depuis le cuisant échec contre Istres (2-3), le 15 janvier dernier, et restait même sur de mauvaises performances dernièrement en équipe réserve. Daniel Sanchez l'a pourtant tout de même titularisé ce soir, dans un match si important, envoyant son joueur au casse-pipe devant un Jérémy Sopalski sans doute abasourdi par ce choix. Mais le coach tourangeau a aussi décidé de se passer de Romain Sartre, excellent contre Ajaccio, prétextant que ce dernier ne pouvait pas débuter deux matchs en cinq jours. Allez hop qu'on change également le poste de latéral gauche, relançant Francis N'Ganga. C'est vrai que la défense est si bonne depuis août qu'elle n'a pas besoin de repères ...

 

Le plus triste finalement est sans doute le commentaire d'après match du coach tourangeau. Alors que les supporters voulaient rêver encore à l'approche de cette "ultime" chance à l'extérieur, Daniel Sanchez n'y voyait lui que l'occasion de faire tourner son effectif, afin que tout le monde se sente concerner. Vous trouvez cela normal vous à l'aube de la 31ème journée ? Bref, on a fait le tour de la question et peut-être même du cas Sanchez ...

 

Pour parler un peu du terrain, Châteauroux de son côté a eu la joie de mener 2-0 au bout de seulement six minutes de jeu. Une première belle frappe signée Baby (1-0, 2') puis un coup franc direct d'Haddad lobant Thuram pour le second but (2-0, 6'). A la reprise de la seconde période, ça bricole dur avec N'Ganga qui sort remplacé par Lejeune, ce dernier prenant la place de Moimbé qui descend d'un cran. Le Tours FC va ensuite louper le coche en manquant bêtement d'énormes occasions de relancer le match. De près, Guié-Guié voit tout d'abord sa tête incroyablement repoussé par Fernandez (47') puis Buengo rate la balle à deux mètres face au but vide après avoir tenté une talonnade ! L'attaquant tourangeau s'est ridiculisé, encore pire que Song lundi dernier, alors que Cétout avait fait un superbe numéro dans la surface berrichonne. Sans oublier que Lejeune au second poteau aurait pu rattrapé ça mais n'a fait que trouver ... une touche. On n'en revient toujours pas, c'est un véritable gag (54'). Plus grand chose d'autre à ajouter jusqu'à une fin de match animée. Saidi de la tête trouve le poteau sur un corner de Lejeune puis Grange pour Châteauroux sur un contre rapide trompe Thuram pour un 3-0 berrichon (91'). Voilà, le match se termine sous les vivas du public local, heureux d'avoir écraser son voisin dans ce derby du Centre.

 

Tours FC : Thuram - Cétout, Genevois, Saidi, N'Ganga (Lejeune 46') - Oniangué, Ca (Song 86'), Cardy (cap.), Moimbé - Buengo, Guié-Guié. Entraîneur : Daniel Sanchez.

 

LB Châteauroux :  Fernandez (cap.) – Lahaye, Cherfa, Reynaud, Scaramozzino – Baby, Pinaud (Kashi 64'), Thiago - Haddad (Grange 86') - Bergougnoux, Lafourcade (Baldé 11'). Entraîneur : Didier Tholot.