TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Le message de Christophe Bouchet

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 24 Octobre 2009, 13:50pm

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


Il est vrai qu'on entend peu parler de Christophe Bouchet depuis son arrivée au Tours FC. Mais cela ne veut pas dire pour autant que l'ancien président de l'Olympique de Marseille ne s'active pas pour le club tourangeau. Au contraire puisqu'il effectue un énorme travail pour notamment trouver des fonds pour la rénovation du stade de la Vallée du Cher. Le vice-président tourangeau s'est exprimé avant Tours FC - Châteauroux dans le magazine d'avant match, Bleus Infos. Voici l'édito de Christophe Bouchet, très intéressant.


http://www.lequipe.fr/Medias/Football/200910/430x313/pour-bouchet-l-etat-se-trompe.jpg


Il y a toujours une différence à venir au Stade de la Vallée du Cher un jour de derby. Il y a plus de plaisir bien sûr, plus d'inquiétude aussi. Affronter son voisin révèle en bouche une autre saveur, une relation particulière, affective, familiale. Châteauroux, c'est l'autre, celui pour qui l'on a toujours un oeil, affectueux et parfois jaloux. Et ce derby s'annonce avec du goût face à des Berrichons qui réussissent diablement bien à l'extérieur. Le plaisir sera encore plus fort avec l'équipe rodée par Daniel Sanchez qui aime le jeu, une philosophie d'épicurien appliquée au football, une tactique bien léchée qui nous ravit depuis le début de saison. Il a raison le coach, il faut savoir aller de l'avant. Car, certes nous prenons du plaisir, certes le nom du Tours FC raisonne différemment dans les rues de la ville mais aussi dans le milieu du football, mais il faut aller plus loin et être offensifs pour le club. Bâtir. Et tout passera par le stade. On l'aime bien notre stade, il nous rappelle quelques belles heures des Goaleadors argentins. Mais si l'on veut relayer les efforts de Coach Daniel et Mister Max pour marauder derrière le podium et, allez savoir, saisir une chance de plonger dans le grand bain, il nous faut revoir beaucoup de choses. Certes, les bonnes nouvelles sont arrivées (construction du centre de formation, construction d'un espace "pro"). Mais il faut continuer d'attaquer pour développer notre capacité, couvrir nos tribunes, installer des places confortables, savoir accueillir ceux qui prennent leur véhicule pour venir de loin. Pourquoi ces rappels ?
Parce que les clubs qui manqueront ce virage dans les prochaines années disparaîtront de l'élite. Très vite. Et puis parce que ce programme est l'affaire de tous. Un club réussit quand toutes les forces de la cité convergent vers le même but.
Alors chiche, on y va ? Ensemble. On déborde, on centre, et on marque ?