TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Nîmes Olympique - Tours FC : 2-3 - Compte rendu

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 13 Mai 2011, 23:01pm

Catégories : #Saison 2010-2011 : Ligue 2

COMPLÈTEMENT FOU ! 

 

http://img.over-blog.com/90x87/0/14/20/31/Logos-clubs/nimes.png - tours

 

Nîmes Olympique - Tours FC : 2-3 ; Mi-temps : 2-0 ; Buts : Gigliotti (9' sp.) et Thibault (24') pour Nîmes, Diego (48'), Oniangué (49') et Blayac (59') pour Tours ; Stade des Costières : 7.276 spectateurs ; Ligue 2 : 36ème journée ; Arbitres : M. Bastien assisté de MM. Melique et Biez ; Avertissements : Sartre (15') à Tours, Martin (23'), Gigliotti (37'), Bénézet (55') et Keita (85') à Nîmes. 

 

victoire-tfc


Menés 0-2 à la pause, les tourangeaux sont revenus au score en quelques minutes avant d'ajouter un troisième but ! Une victoire sous forme de soulagement qui place le Tours FC en 9ème position. 

 

La réussite a changé de camp ... en une mi-temps ! Après un départ catastrophique, les tourangeaux ont eu un excès de folie en inscrivant trois buts en 11 petites minutes. Les hommes de Daniel Sanchez retrouvent donc du même coup le goût de la victoire, après un terrible série de 5 défaites et 2 nuls. Le Tours FC ne s'était également plus imposé hors de ses bases depuis le 10 septembre 2010 à Troyes (2-1).


A la mi-temps, Nîmes rêve de plus en plus au maintien, Tours craint de son côté une possible descente en National ... Car ce sont les locaux qui vont mener à la pause après un début de match idéal. Moimbé accroche dans la surface Davidas et Gigliotti sur penalty ouvre rapidement le score (1-0, 9'). Sur un centre de Lejeune, Blayac ne trouve pas le cadre (17'), contrairement aux nîmois qui doublent la mise sur un contre. Bénézet manque son face à face mais Thibault a suivi et termine l'action (2-0, 24'). Les crocodiles nîmois sont mêmes proches d'un troisième but ... avant que le Tours FC ne se rebelle dans le dernier quart d'heure, obtenant plusieurs corners.

 

La reprise va être tout simplement phénoménale. Diego se jette sur un centre de Lejeune et réduit le score, après un cafouillage dans la défense nîmoise (2-1, 48'). Dans la foulée, Oniangué tente sa chance à 30 mètres et envoie un missile lumineux dans la lucarne d'un Butelle sans voix (2-2, 49') ! Le match devient complètement fou-fou et ça va d'un but à l'autre. Titi Buengo marque en position de hors-jeu (56') puis Diego se blesse (contracture) et cède sa place à Adjet (58'). Sur le coup franc qui suit, Lejeune trouve la tête de Blayac qui dévie la balle dans le but (2-3, 59') ! Surréaliste TFC !

 

Alors que le public nîmois réclame la démission de la direction, leur équipe va se remobiliser et frôler l'égalisation. Avec sur la même action : un poteau, une transversale sur une tentative d'Haguy et une tête de peu au-dessus (64') ! La réussite est enfin tourangelle, bien aidée également par le talent de Sopalski, repoussant un tir en force de Stosic (66') et une frappe du capitaine Zarabi (70'). Gigliotti manque lui incroyablement le cadre, idéalement servi par Bénézet (75'). Ca pousse fort du côté nîmois mais le Tours FC tient bon, à l'image du capitaine Titi Buengo redescendu défendre. Heureusement, Nîmes va se précipiter et se gêner, notamment entre Niflore et Bénézet (89'). Tours va même se procurer un beau contre avec Lejeune, se concluant par une parade de Butelle sur Blayac (93').

 

Le Tours FC est soulagé, surtout après avoir frôlé la correctionnelle en première période, le maintien étant désormais mathématiquement acquis. Un succès qui va moralement faire du bien aux joueurs, désormais en lutte pour rester dans cette première partie de classement.

 

Tours FC : Sopalski - Cétout, Genevois, Sartre, Moimbé - Lejeune, Oniangué, Ca, Diego (Adjet 58') - Blayac, Buengo (cap.). Entraîneur : Daniel Sanchez.

 

Nîmes Olympique : Butelle - Martin (Dieng 87'), Benyachou (Parpeix 20'), Zarabi (cap.), Davidas - Bénézet, Keita, Stosic, Haguy - Gigliotti, Thibault (Niflore 76'). Entraîneur : Thierry Froger.