TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Olivier Giroud : "J'ai retenu la leçon de Monaco"

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 14 Janvier 2010, 14:54pm

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


Peron-Photo 8716


Le tir au but : « En fait, je ne l’ai pas manqué, comme j’ai entendu dire. C’est plutôt Ruffier qui l’a arrêté, il a parfaitement anticipé. J’ai appris qu’il s’était renseigné, il savait de quel côté j’allais le tirer. Et comme je tire toujours du même côté... A l’avenir, je changerai de stratégie. J’ai retenu la leçon... Cela étant, j’aurais dû le tirer encore plus fort. »

Le jeu : « C’est vrai qu’on a vraiment bien joué. Mais on a manqué de réalisme... »

La L1 :
« Ça m’a fait plaisir de jouer contre Monaco, comme contre Lorient la saison dernière. Ça m’a permis de m’étalonner. On cherche toujours à se situer. »

La fatigue :
« Elle est là, car je n’ai pas profité totalement de la trêve pour des raisons personnelles. »

Lyon :
« Franchement, j’ai tourné la page. Je ne pense plus à la Coupe et à Lyon qui aurait pu venir. Le championnat, et c’est tout... »

La montée :
« Attendez, si je suis resté à Tours jusqu’à la fin de saison, ce n’est pas pour faire de la figuration et terminer à la dixième place. »

Istres :
« C’est un club sympa, avec des personnes attachantes. Quoique je connaisse moins de joueurs, certains sont partis comme Mesloub au Havre. Il y a deux joueurs qui sont à la CAN. Il y a aussi des blessés. Je sais que ça bouge beaucoup au Mercato. On m’a dit qu’ils étaient sur Santos, l’ancien attaquant sochalien.
« Par contre, leur stade était horrible à jouer, quasiment vide. »

Futur club :
« Je dévoilerai ma destination la semaine prochaine. Mais aller dans un club de L1 française n’est pas un choix par défaut. Les deux me tentaient (l’Ecosse ou un club de L1 française). »

L’objectif : « C’est clair, je vise la barre des vingt buts. Je fais remarquer que ce n’est pas une saison où je marque soudainement, comme je l’ai entendu ici et là. Ça fait quatre saisons de suite que je marque... »


Source : La Nouvelle République

Commenter cet article