TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Où est passé Abraham Guié Guié ?

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 5 Décembre 2011, 00:00am

Catégories : #Saison 2011-2012 : Ligue 2

Meilleur buteur de Tours l'an passé (13 buts en L2), Guié Guié est méconnaissable à Nice cette saison. Mais l'Ivoirien ne doute de rien et promet une série. S'il joue plus. Rencontre.

 

guieguie-nice

 

Dans le centre-ville de Nice, personne ne se retourne pour lui demander une photo, un autographe, ou même l'interpeller sur la situation préoccupante du Gym, son nouveau club, avant dernier de la Ligue 1. Débarqué sur le gong du mercato estival, Abraham Guié Guié ne fait pas encore de vagues sur la Côte d'Azur, à l'image de ses statistiques faméliques après 15 journées : 0 but inscrit en 11 matches. Maigre bilan pour un chasseur de buts, habitué à faire trembler les filets. « C'est vrai qu'à l'image du club, je vis une période délicate, se défend l'attaquant. Mais je ne doute pas de mes qualités, je sais que je suis un buteur. Je l'ai toujours prouvé. J'attends la prochaine opportunité pour ouvrir mon compteur-buts et débloquer la situation. Je sais qu'elle arrivera.» L'an passé avec Tours, une fois lancé, il a enchaîné une belle série (13 buts au total). « Je suis sûr que je peux faire la même chose avec l'OGC Nice. J'ai simplement besoin de plus de temps de jeu, je pense (Guié Guié n'a disputé que 302 minutes en 11 matches, 9 fois remplaçant). Pour un attaquant, c'est important.»

Il rêve de participer à la CAN

Pointé du doigt dimanche dernier à Lorient, lorsqu'il loupa l'égalisation dans les arrêts de jeu, le garçon paraît déterminé, et solide dans sa tête, bien entouré par sa famille et ses proches. « Tout le monde me soutient ici au club, les joueurs, le staff, apprécie l'ex-Tourangeau. On vit une mauvaise période, c'est sûr. Mais je pense qu'il ne manque pas grand-chose et que lorsque l'on retrouvera le chemin du but, tout ira mieux. » D'autant que le groupe vit bien, ce qui est une bonne base. « Il n'y a pas de tensions entre les joueurs, ni avec le staff, assure-t-il. Ce sont les résultats qui nous manquent et un peu de réussite aussi. On a besoin d'un déclic, d'une victoire qui va nous relancer. Il faut insister dans le jeu vers l'avant, provoquer davantage. Peut-être que le nouveau coach va tenter un nouveau système, plus offensif. On va voir. »

Samedi dernier au stade du Ray, c'est le Stade Rennais qui se présentait (2-0). Un obstacle qui était de poids pour le Gym, mais pas insurmontable selon Abraham. « Je suis sûr que l'on va réussir un grand match », promettait l'Ivoirien qui rêve encore de participer à la CAN avec les Eléphants en janvier prochain. « A moi d'être bon et décisif, j'ai un mois pour me montrer et marquer des buts. » A Nice, les supporters n'attendent que ça.

 

Recueillis par O. Schwob - L'Equipe