TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


Tours FC - Stade Brestois : 0-1 - Compte rendu

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 5 Décembre 2009, 00:40am

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2



        -       

Tours FC - Stade Brestois : 0-1 ; But : Grougi (19') ; Stade de la Vallée du Cher : 4.803 spectateurs ; Ligue 2 : 17ème journée ; Arbitres : M. Desiage assisté de MM. Yuksel et Biez ; Avertissements : Tomas (50') et Genevois (84') à Tours, Ewolo (27') et Roux (48') à Brest.

   
Cliquez pour voir l'image en taille réelle


Sur une pelouse difficile, les tourangeaux ont chutté et manquent l'occasion d'occuper une place sur le podium. Le Tours FC était invaincu sur sa pelouse depuis 18 matchs ...

Invaincus depuis janvier dernier dans leur antre de la Vallée du Cher, les tourangeaux ont perdu face à une belle équipe brestoise. Cette belle série devait bien prendre fin un jour. Mais rageant sur ce match là alors qu'il y avait l'occasion d'occuper une place sur le podium. Le duel d'outsiders a donc tourné à l'avantage des bretons. Il faut également dire que le terrain était très limite, tout simplement gorgé d'eau ! Et ce n'est pas chercher d'excuses également que de signaler que l'arbitre de la rencontre a oublié un penalty sur une main flagrante d'un défenseur brestois dans la surface (22').

Les tourangeaux étaient plutôt bien rentrés dans cette partie, en essayant de mettre du rythme et jouer leur jeu malgré l'état du terrain. La première véritable occasion de la rencontre fait mouche. Lesoimier déborde Genevois sur le coté gauche et sert en retrait Grougi pour l'ouverture du score (0-1, 19'). La réaction tourangelle est une suite de dribbles d'Atik dans la surface, son centre est contré par la main baladeuse de Daf mais l'arbitre signale qu'elle est involontaire (22') ! Quelle erreur d'arbitrage ... Sur un corner d'Atik, la balle est cafouillée, Tomas récupère mais frappe beaucoup trop fort alors qu'il était en bonne position. Ca passe au-dessus (32'). Brest est très solide défensivement et la solution passe par les coups de pied arrêtés. Le Tours FC s'en procure plusieurs mais ceux-ci sont très mal frappés par Yenga, peu inspiré lors de ce match. Il retrouvait sa place à côté de Giroud en attaque et permettait à Belghazouani d'occuper le milieu gauche. Mais ni l'un ni l'autre n'arrivent à faire l'unanimité du côté tourangeau. Un attaquant à côté de Giroud et un véritable milieu gauche sont les deux postes faisant défaut au Tours FC depuis le début de saison.

La seconde période démarre sous la forme d'une attaque - défense avec des brestois parfaitement regroupés en défense. Kantari réalisant entre autre à Brest une prestation parfaite. Atik trouve la tête de Giroud mais le meilleur buteur du championnat ajuste mal (50'). Salin doit ensuite quitter ses partenaires suite à une blessure après un dégagement. Pourtant à peine chaud, Jérémy Sopalski réalise un arrêt tout simplement monstrueux (57') ! L'ancien gardien du Rodez Aveyron d'un splendide arrêt réflexe sort une parade sur un coup franc dévié au dernier moment par le mur tourangeau. Sur un débordement de Lesoimier, Poyet tir de peu à côté et manque de doubler la mise pour le Stade Brestois (59'). C'est désormais plus dur pour des tourangeaux qui souffrent plus physiquement que leurs adversaires. Les trois matchs en une semaine se font malheureusement sentir. Mais au courage les Bleus vont tout tenter dans le dernier quart d'heure. Après un ballon de Cétout, Giroud dévisse sa reprise de volée. Giroud trouve Yenga qui égalise mais ce dernier est signalé hors-jeu (75'). Giroud trouve encore Yenga mais ce dernier tergiverse, pourtant en excellente position, et en manque de vitesse d'exécution voit un brestois le contrer au dernier moment (90') ! Dans les arrêts de jeu, Tomas ne trouve pas le cadre de la tête et N'Ganga, auteur d'un très bon match, voit sa frappe stoppé par le portier brestois.

Match à oublier, dommage après deux succès consécutifs. Mais c'est également compréhensif avec trois journées en une semaine et un terrain très très lourd, n'aidant pas le jeu offensif tourangeau. A noter le problème récurrent du milieu gauche, après 17 journées, ni Belghazouani, ni Yenga, semblent pouvoir tenir la corde et aider un Francis N'Ganga plutôt seul dans son couloir gauche. Le Tours FC recule à la sixième place au classement et est même sous la menace du FC Nantes qui jouera lundi.



Tours FC : Salin (Sopalski 54') - Genevois, Tomas, Saidi, N'Ganga - Atik, François (Cétout 72'), Englebert (cap.), Belghazouani (Touré 46') - Yenga, Giroud. Entraîneur : Daniel Sanchez.


Stade Brestois : Elana - Bourgis, Lorenzi, Kantari, Daf - Ewolo (cap.), Bigné (Bouard 47') - Poyet, Grougi (Ferradj 79'), Lesoimier (Leroy 82') - Roux. Entraîneur : Alex Dupont.