TOURS FOOTBALL CLUB

Toute l'actualité du Tours FC, les résultats et toutes les news en direct ! Le blog et rendez-vous des supporters tourangeaux


Xavier Tomas : «Le plus dur finalement, c'était le silence»

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 29 Juin 2014, 23:00pm

Catégories : #Saison 2014-2015 : Ligue 2

Tomas-Xavier-ToursFC

 

Revenu en 2012 au Tours FC, le défenseur Xavier Tomas (28 ans) va désormais chercher à rebondir après une saison galère. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite et nous le remercions encore pour avoir aider le club à se maintenir en Ligue 2 l'an dernier. Ci-dessous des propos qu'il avait livré à France Football il y a plusieurs semaines.

 

« Oui, j’ai attaqué la saison confiant, mais je ne suis pas arrivé la fleur au fusil, je ne me suis jamais reposé sur mes lauriers. Je pensais que j’étais un joueur important, ça m’a mis une claque. Quand tu ne joues pas une seule minute alors que tu jouais tous les matches avant, tu te poses forcément des questions. Forcément, le changement de direction du club y est pour quelque chose.

J’ai vu les dirigeants, ils ne veulent pas aller à l’encontre du coach, je les comprends. Mais je trouve cela injuste. J’ai eu une discussion avec Olivier Pantaloni en août mais il n’en est rien ressorti sur le plan footballistique. On n’a pas eu une explication franche. Finalement, le plus difficile à vivre, c’est sans doute de ne pas savoir pourquoi vous ne jouez pas. Le plus dur, finalement, c’est le silence. »

Commenter cet article

pitch3.7 02/07/2014 18:26


Histoire bizarroÏde.


 

CLAUDE PILLAULT 01/07/2014 01:53


merci xavier pour ce que tu as donné au tours fc, et bonne chance a toi pour la suite de ta carrière.

CJ 30/06/2014 16:15


comme dit l'auteur du blog, merci pour nous avoir tenu la baraque l'année dernière ! Et bon courage pour la suite.

jacky37 30/06/2014 11:37


Vu de l'extérieur et compte tenu des problèmes défensifs du TFC au cours de la saison écoulée, il semble que Xavier Tomas avait sa place dans l'équipe de L2, peut-être pas comme titulaire
indiscutable mais au moins comme remplaçant interchangeable. Bonne chance à lui.