TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


La patte gauche de Diego !

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 6 Octobre 2010, 23:00pm

Catégories : #Saison 2010-2011 : Ligue 2

Le brésilien Diego a été l'homme du match contre Metz. Ancien partenaire de Guié-Guié en Hongrie, ce dernier prend le relais après le festival de l'ivoirien en début de saison ...

 

diego.jpg

 

Diego Rodrigues Rigonato avait déjà frappé fort pour ses débuts en Ligue 2, en livrant une très belle prestation contre Le Havre, mais il a fait encore mieux lundi contre Metz ! En vingt-cinq minutes, le brésilien a totalement changé le cours de la rencontre en étant à l'origine de la réduction du score puis en égalisant de façon grandiose en toute fin de match.

 

L'entraîneur tourangeau Daniel Sanchez le comparait début septembre au brésilien de Lyon, Michel Bastos : « C'est un joueur de couloir, qui peut jouer en soutien d'un attaquant. Il est vif, technique, offensif, qui s'inscrit dans le style de Michel Bastos à Lyon. Il peut jouer derrière, devant et balayer tout le côté. » Au niveau de la force de frappe, on peut également comparer les deux joueurs mais par contre, niveau coup franc et technique de frappe que cela demande, Diego ne serait-il pas encore meilleur ? Car son but inscrit était un coup franc très proche de la surface de réparation, bien plus compliqué à marquer qu'un coup franc lointain tirer en force.

 

Diego n'a pas seulement inscrit ce coup franc somptueux. Il a permis d'un autre coup franc bien frappé en force à Romain Genevois de réduire le score, immédiatement après le second but messin. L'ancien joueur du Honved Budapest a entre autre également déposé un centre sur la tête de Titi Buengo. Bref, du grand art, le talent a parlé, dans un match fermé où le Tours FC semblait perdu, un brésilien nommé Diego Rodrigues Rigonato a tout changé ...


 

On connaît tous l'importance d'avoir un grand tireur de coups de pied arrêtés. Le Tours Football Club en a désormais un en magasin. L'équipe devient donc tout de suite plus complète et cela surtout offre d'un coup beaucoup plus de possibilités de marquer. Comme contre Metz où les Bleus dans le jeu étaient à la peine, un grand tireur de coup franc a permis au club de récupérer un point et surtout d'éviter une défaite qui aurait fait sans doute très mal moralement. En un mot, merci Diego !