TOURS - CLUB DE FOOTBALL

Toute l'actualité du club de Tours, les résultats et toutes les news en direct ! Blog non officiel et indépendant du Tours FC


AS Monaco - Tours FC : Les réactions

Publié par TOURS FOOTBALL CLUB sur 10 Janvier 2010, 00:01am

Catégories : #Saison 2009-2010 : Ligue 2


Voici les réactions suite à l'élimination du Tours FC en coupe de France, à Monaco.




tfc-monaco.jpg


Guy Lacombe (Entraîneur de Monaco) : «Tours est une très belle équipe, qui a bien débuté la rencontre. Elle fait du jeu et à mon avis, cette équipe va faire mal en Ligue 2 dans la deuxième partie de saison. Stéphane (Ruffier) a reculé l'échéance, avant d'être encore plus décisif. Il se sentait très fort et a fait le mia. C'est un match où il y a eu beaucoup d'occasions. Tours en a eu beaucoup, mais nous également. Mais on n'a pas été concentré. En Coupe, il faut certaines vertus, Tours les a eues plus que nous. Et puis, Dame Chance a été avec nous. On est passé par la petite porte grâce à Stéphane...
Giroud ? Il a été bon, voire très bon. Mais je ne peux pas me prononcer sur son possible recrutement.»

Daniel Sanchez (entraîneur de Tours) : «C'est frustrant, on jouait Monaco, une grosse équipe. On est déçu parce qu'on ne retiendra que l'élimination aux tirs au but, alors qu'on a fait une bonne partie. On n'a jamais dérogé à nos principes. On a loupé la balle de match par Englebert en toute fin de prolongation. On a joué 120 minutes et on va subir le contrecoup psychologique. J'espère qu'on s'en remettra très vite. Malgré tout, ce que l'on a montré peut nous permettre d'envisager la suite de façon intéressante. Il faut s'appuyer dessus.
Cette année, cela me paraît difficile de monter en Ligue 1. Mais on a un projet sur trois ans pour y accéder.»

Stéphane Ruffier (Gardien de Monaco) : «Comme me disait souvent à l'époque Jean-Luc Ettori, j'ai fait mon travail. Mais je n'aime pas trop parler de mes performances. Les penalties ? C'est un peu pile ou face. Cela dit, c'est agréable d'en faire une de temps en temps. Mais si on peu éviter, je préfère. Concernant celui de Giroud, j'étais renseigné sur sa façon de frapper. Il n'a pas changé. Cela m'a réussi »